Dem Gerechten muß das Licht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cantate BWV 195
Dem Gerechten muß das Licht
Titre français Pour le juste une lumière est semée
Liturgie Mariage
Date de composition 1731
Texte original

Traduction française de M. Seiler
Traduction française note à note
Traduction française interlinéaire

Effectif instrumental

Soli : A S T B
chœur SATB
Trompette I/II, timbales, Cor d'harmonie I/II, hautbois I/II, fl^te I/II, cordes, orgue, basse continue

Partition complète [PDF]

Partition Piano/Voix [PDF]

Informations et discographie (en)
Informations en français (fr)

Commentaires (en)

Dem Gerechten muß das Licht immer wieder aufgehen (Pour le juste une lumière est semée) (BWV 195), est une cantate religieuse de Johann Sebastian Bach.

L’œuvre a été composée à Leipzig entre 1727 et 1731 pour un mariage. La cantate a été jouée de nouveau autour de 1742 et encore en 1748 et 1749. La première édition de l'ouvrage a été perdue tandis que la version de 1742 n'est pas complète. La version d'aujourd'hui date de 1748 à 1749.

Le texte est tiré du psaume 97: 11-12, de Paul Gerhardt pour le 6 e mouvement, le reste est d'auteur inconnu.

L'air du chœur vient du psaume « Lobt Gott, ihr Christen, allzugleich » de Nicholas Herman (de). Ce texte est accompagné d'une mélodie qui pourrait être une version religieuse d'une chanson ou d'une danse profane, « Kommt her, ihr lieben Schwesterlein », comme on en trouve dans le « Ein Christlicher Abentreien » de Leipzig en 1554.

Structure et instrumentation[modifier | modifier le code]

La pièce est écrite pour deux trompettes, timbales, deux cors d'harmonie, deux Hautbois, deux flûtes, cordes, orgue, basse continue et quatre solistes vocaux (soprano, alto, ténor, basse) et un chœur à quatre voix.

Il y a sept mouvements :

  1. chœur : Dem Gerechten muss dach Licht,
  2. chœur : Ihr Gerechten, freuet euch
  3. récitatif (basse) : Dem Freuden-Licht gerechter Frommen»
  4. aria (basse) : Ruhmet Gottes Gut' und Treu
  5. récitatif (soprano) : Wohlan, so kupfet denn ein Band
  6. chœur : Wir kommen, deine Heiligkeit,
  7. chœur : Nun danket all' und bringet Ehr

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]