Delta Orionis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 05h 32m 00.4s, −0° 17′ 57″

Delta Orionis A/B/C/D

Époque J2000

Données d'observation
Ascension droite 05h 32m 00,4s
Déclinaison −00° 17′ 57″
Constellation Orion
Magnitude apparente 2,23 (3,2/3,3) / 6,85 / 14,0
Caractéristiques
Type spectral O9.5 II / B2V
Indice U-B -1,05
Indice B-V -0,22
Indice R-I ?
Indice J-K ?
Variabilité binaire à éclipses
Astrométrie
Vitesse radiale 16 km/s
Mouvement propre μα = 1,67 mas/a
μδ = 0,46 mas/a
Parallaxe 3,56 ± 0,83 mas
Distance environ 900 al
(environ 280 pc)
Magnitude absolue −4,99
Caractéristiques physiques
Masse 20 M
Rayon R
Gravité de surface (log g) ?
Luminosité 90 000 L
Température 30 000 K
Métallicité ?
Rotation km/s
Âge ? a
Composants stellaires
Composants stellaires Delta Orionis A/D,
B et C

Autres désignations

Mintaka, Mintika, 34 Ori (Flamsteed), HR 1852/1851, HD 36486/36485, BD-00 983, SAO 132220/132221, CCDM J05320 -0018A/B/C, FK5 206, HIP 25930

Mintaka (Delta Orionis) est une des trois étoiles de la ceinture d'Orion, avec Alnilam et Alnitak. Elle tire son nom de l'arabe « baudrier » ou « ceinture ». Elle est située tout près de l’équateur céleste (à moins de 18 minutes d’angle) et peut donc servir à repérer celui-ci dans le ciel.

C'est une géante bleue multiple : elle possède trois compagnons catalogués. Ils sont nommés :

  • Delta Orionis A/D
    • Delta Orionis A
    • Delta Orionis D
  • Delta Orionis B
  • Delta Orionis C

La principale étoile, de magnitude apparente 2,25, appartient au type spectral O9 (température de surface de l'ordre de 35 000 K, magnitude absolue -4,99, soit 10 000 celle du Soleil).

Elle est entourée de nébuleuses, comme la nébuleuse C 426, et, appartenant à la famille d'Algol (c'est-à-dire qu'elle est une variable à éclipses), Mintaka subit l'occultation d'un membre de ce système. Mintaka est l'étoile brillante la plus proche de l'équateur céleste, ce qui lui fait qu'elle peut être visible de n'importe quel point de la Terre. C'est également la 32e étoile la plus brillante (en magnitude absolue).

Comme toutes les étoiles d'Orion (Rigel, Bételgeuse, Saiph, Bellatrix, etc.) elle est destinée à finir en supernova.

Liens externes[modifier | modifier le code]