Delaval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour entreprise suédoise, voir DeLaval.
Seaton Delaval Hall, vue nord-ouest

Delaval est le patronyme d'une famille aristocratique du Northumberland en Angleterre, porté du XIe siècle jusqu'au XIXe siècle. Leur possession principale était la manoir de Seaton Delaval. Le XVIIIe siècle pour les Delaval est remarquable pour leur style de vie coloré, pour la magnificence du Seaton Delaval Hall et pour le développement du petit port de Seaton Sluice et la mine d'Old Hartley.

Histoire ancienne[modifier | modifier le code]

Le nom Delaval provient de Laval. Un des ancêtres, Guy II de Laval, y a construit un château dans la première partie du XIe siècle. Il apparaitrait qu'un de ces descendants aurait combattu à la Bataille d'Hastings en 1066 (cet évènement marque la conquête de l'Angleterre), et serait l'origine de la présence des De Laval installé à Northumberland. A Seaton, ils ont établi une petite demeure fortifiée près de l'église de Saxon, laquelle en 1100, Hubert de Laval a reconstruit, et qui est l'église actuelle Notre Madame près de Delaval Hall.

Il est probable que la construction fortifiée initiale s'est transformée en la tour médiévale de Seaton, au XIVe siècle. Elle a été prolongée lors des périodes Tudor et Jacobean, formant un manoir de taille considérable. Au début du XVIIIe siècle, elle a été remplacée par l'actuel Seaton Delaval Hall (toujours désigné localement sous le nom de Delaval Hall), le troisième et dernier grand manoir conçu par l'architecte et dramaturge John Vanbrugh. Cette dernière construction a été dévasté par le feu en 1822, mais a été plus tard reconstruite - indépendamment de l'intérieur du bloc principal.

Le nom de famille de Delaval s'est éteint au moins à deux occasions lors du Moyen Âge, mais a été réadopté par les seigneurs de Seaton vraisemblablement en raison du prestige attachés à sa consonance franco-normande. La famille de Delaval a joué un rôle prééminent dans la vie du comté de Northumberland ; plusieurs ont servi de Shérif du comté, d'autres sont devenus parlementaires et certains ont servi de commissaire de frontière (une partie située au nord du comté est la frontière Anglo-Écossaise).

Les fortunes des Delaval de Seaton ont atteint leur maximum au XVIIIe siècle. Cependant, avec la mort d'Edward Hussey Delaval en 1814, la ligne de Delaval s'est éteinte, et le manoir de Seaton Delaval et d'autres domaines sont passés aux Astley. Le propriétaire et l'occupant actuel de Delaval Hall est Edward Delaval Henry Astley, 22ème baron Hastings, un propriétaire foncier considérable, qui fut responsable de la restauration du Hall autour de 1960.

Le XVIIIe siècle des Delaval[modifier | modifier le code]

Le XVIIIe siècle des Delaval de Seaton[1] :

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Gay Delavals, Francis Askham, 1955, 256 pages.

Autres sources[modifier | modifier le code]

  • Those Delavals, Roger Burgess, 1972, 55 pages, Graham, ISBN 0-902833-64-2.
  • Handbook: Seaton Delaval Hall, avec une introduction de Lord Hastings, avril 1966.
  • Northumberland County History, vols. 8, 9 et 11.
  • Archaeologia Aeliana, 2nd Series, vol. 12, pp. 215-228.

Liens externes[modifier | modifier le code]