Deinopis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Deinopis est un genre d'araignées aranéomorphes de la famille des Deinopidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Les espèces de ce genre se rencontrent en Amérique depuis le sud des États-Unis, en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud, en Asie du Sud-Est et en Océanie[1].

Description[modifier | modifier le code]

Deinopis sp.

Les mâles mesurent de 12 à 23 mm et les femelles de 15 à 28 mm. L'abdomen de ces espèces est relativement long et mince, et le céphalothorax est petit[2].

Leur technique de chasse est originale: au lieu de tisser une toile statique et attendre que les proies s'y empêtrent, l'araignée tisse une petite toile entre des branches d'arbuste avec de la soie hautement adhésive et élastique, qu'elle jette ensuite sur sa proie, d'où son nom d'« araignée gladiateur ». Puis elle entoure sa proie dans cette toile en serrant très fort afin d'étouffer l'insecte.

On surnomme ce groupe araignée à face d'ogre (ogre faced spider en anglais) à cause de ses deux énormes yeux médians lui donnant un air terrifiant.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Spider Catalog (version 15.5, 6/12/2014)[3] :

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Ce genre a été créé sous l'orthographe Deinopis par William Sharp Macleay en 1839 mais en 1846 Louis Agassiz[4] l'a amendé en Dinopis. Malgré que cet amendement ne soit pas conforme au code international de nomenclature zoologique cette orthographe a été utilisée pendant plus d'un siècle.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • MacLeay, 1839 : On some new forms of Arachnida. Annals and Magazine of Natural History, vol. 2, p. 1-14 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Coddington, Kuntner & Opell, 2012 : Systematics of the spider family Deinopidae with a revision of the genus Menneus. Smithsonian Contributions to Zoology, no 636, p. 61 (texte intégral)
  3. WSC, consulté le version 15.5, 6/12/2014
  4. Agassiz, 1846 : Nomenclatoris zoologici index universalis. Soloduri, Sumptibus Jent et Gassman, p. 1-1135 (texte intégral)