Deine Lakaien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Deine Lakaien

Description de cette image, également commentée ci-après

Alexander Veljanov et Ernst Horn, accompagnés de l'orchestre philharmonique de Francfort à l'Arena de Berlin pour la tournée 20 Years of Electronic Avantgarde en février 2007.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Darkwave, néoclassique
Années actives 1985 – Aujourd'hui
Labels Chrom Records, Indigo Records, Columbia/Sony Music, Capitol Records, EMI
Site officiel http://www.deine-lakaien.com/ www.deine-lakaien.com
Composition du groupe
Membres Alexander Veljanov (chant)
Ernst Horn (piano, batterie...)
+ en tournée :
Tobias „B. Deutung“ Unterberg (Violoncelle)
Robert Wilcocks (guitare)
Yvonne „Ivee Leon“ Fechner (chant, violon)
„Sharifa“ (chant, violon)
Anciens membres Christian „Komo“ Komorowski (violon, 1991–1999) Michael Popp (guitare, instruments médiévaux, 1991–2001)

Deine Lakaien est un duo de musique darkwave allemand fondé en 1985 et continuellement actif depuis lors.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Deine Lakaien signifie littéralement « Tes Laquais » en allemand. Le nom du groupe provient des paroles de la chanson Die Genaue Zeit d'Einstürzende Neubauten (sortie en 1983 sur l'album Zeichnungen des Patienten O. T.). Alexander Veljanov explique « J'aimais la phrase "auch Lakaien sind taktgefühl", extraite du titre Genaue Zeit de Neubauten. Et "taktgefühl" peut se traduire de différente manière, selon que l'on parle musique ou bien civilités[1]. J'aimais ce double sens ainsi que le fait que le mot "Lakaien" soit un mot si désuet que peu de gens savent aujourd'hui ce qu'il signifie. Ce terme très XVIIIe siècle est si suranné que même les journalistes allemands ont souvent du mal à l'orthographier. C'est un nom très anti-pop star et très ironique et cela me plaît bien. »[2]

Historique du groupe[modifier | modifier le code]

Réputé sur la scène allemande principalement, Deine Lakaien ont malgré leur nom des textes majoritairement anglophones (ce qui n'est pas toujours le cas dans leurs projet solos). Une chanson en français, Vivre, écrite par Veljanov, est sortie sur l'album April skies en 2005. Le groupe s'est formé en 1985 après qu'Ernst Horn ait mis une annonce dans un magazine « recherche chanteur qui aime l'expérimentation ». À propos de sa rencontre avec Ernst Horn d'environ 10 ans son aîné, Alexander Veljanov a déclaré :

« Deux hommes, qui ne se ressemblaient pas vraiment et dont la différence d'âge n'était pas négligeable, se tenaient là l'un en face de l'autre. En commençant à discuter musique, on a vite brisé la glace, même si nos goûts musicaux n'auraient pas pu être plus différents. »

— Alexander Veljanov, entretien dans la revue Der Tagesspiegel de janvier 2007[3]

La plupart des titres ont été sortis sur le label Chrom Records, même si certains albums les plus récents l'ont été chez Sony et EMI. Les ventes du groupe sont supérieures à 500 000 exemplaires par album. Une de leur chanson culte qu'ils jouent à chaque concert et ont retravaillé en différentes versions est Love me to the end. Pour fêter leurs 20 années d'existence en 2006, ils sont partis en tournée avec l'Orchestre Philharmonique de Francfort : Deine Lakaien - 20 Years Of Electronic Avantgarde.

Style[modifier | modifier le code]

Le compositeur et multi-instrumentaliste Ernst Horn prend en charge de la musique électronique tandis que le chanteur macédonien Alexander Veljanov donne un ton romantique et mélancolique qui est la marque de fabrique du groupe. Alors que tous deux ont suivi une formation classique (notamment Ernst Horn, qui était chef d'orchestre à Karlsruhe, Munich ou Oldenbourg avant de rejoindre Deine Lakaien), ils se réclament de la musique d'avant-garde du XXe siècle et le groupe est généralement catalogué dans le mouvement dark wave, qui, plus qu'un style de musique défini, fait référence à l'eclectique mouvement électro-gothique qui a émergé en Allemagne dans les années 1990 alors que la musique gothique proprement dite s'essouflait.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Même les laquais ont du tact » / « Même les laquais ont le sens du rythme »
  2. Extrait d'un entretien dans la revue Elegy, no 48, juin-juillet 2007, page 67
  3. « Da standen sich zwei Männer gegenüber, die ziemlich verschieden waren und der Altersunterschied war nicht zu übersehen. Als wir dann anfingen, uns über Musik zu unterhalten, war das Eis schnell gebrochen, obwohl unser Musikgeschmack unterschiedlicher nicht hätte sein können. » [1]