Degel HaTorah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Degel HaTorah (hébreu : דגל התורה, litt. Bannière de la Torah) est un parti politique ashkénaze haredi israélien. Il fut l'allié de l'Agoudat Israel la majeure partie de son existence sous le nom de Judaïsme unifié de la Torah.

Idéologie[modifier | modifier le code]

Le Degel HaTorah représente l'aile « lithuanienne » des Haredim non hassidiques (connus parfois sous le nom de « Mitnagdim »), divergent sur certains points du parti Agoudat Israel dominé par les Hassidim. Les deux partis rivalisèrent parfois l'un contre l'autre mais ils joignirent également leurs forces sous le nom de Judaïsme unifié de la Torah.

L'arbitre rabbinique (posek) depuis 2006 est le rabbi Yosef Shalom Eliashiv de Jérusalem. Les deux présidents du Moetzes Gedolei HaTorah sont les rabbins Rabbi Eliashiv et Aharon Leib Shteinman.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Degel HaTorah fut fondé en 1988 par une scission de l'Agoudat Israel[1]. Sa création par le rabbi Elazar Shach est due à des divergences politiques avec les rabbins hassidiques au sein de l'Agoudat Israel. Lors des élections législatives de 1988, le parti remporta deux sièges à la Knesset, occupés par Moshe Gafni et Avraham Ravitz, et rejoint le gouvernement de coalition d'Yitzhak Shamir. Lors des élections de 1992, le parti s'allia avec l'Agoudat Israel sous le nom de Judaïsme unifié de la Torah.

Bien que les deux partis se soient séparés peu avant les élections législatives de 1996, ils se réunirent à nouveau pour le scrutin. Ils renouvellèrent cette alliance pour les élections de 1999, 2006 et 2009.

Le parti a actuellement deux représentants à la Knesset (sur les cinq de l'alliance), Moshe Gafni et Uri Maklev.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Degel Hatorah kicks off election campaign Jerusalem Post, 14 décembre 2005.

Lien externe[modifier | modifier le code]