Deep Impact (cheval)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deep Impact.
Deep Impact au Kikuka Sho le 23 octobre 2005

Deep Impact (25 mars 2002 - ) est un cheval de course japonais.

D'un petit gabarit (environ 1,60 mètre au garrot pour 450 kilos), c'est un cheval compact (encolure courte, poitrail bien ouvert et surtout une belle arrière-main) qui se distingue par 3 balzanes (les poils blancs à l'extrémité des jambes).

Propriété de la Kaneko Makoto Holdings Company, il est entraîné par Yasuo Ikee et monté par Yutaka Take.

Il a remporté ses 7 premières courses, notamment le Satsuki Sho, le Tokyo Yushun et le Kikuka Sho. Le 23 octobre 2005, il remporte de deux longueurs le Kikuka Sho, et devient le premier cheval à remporter la triple couronne japonaise depuis 11 ans et la victoire de Narita Brian. Il est également le 1er vainqueur de la triple couronne à rester invaincu depuis 21 ans et Symboli Rudolf.

Sa belle série de victoires s'est cependant achevée lors de l'Arima Kinen 2005, battu par l'Anglais Heart's Cry.

En 2006, il remporte notamment le Tenno Sho (Printemps) puis le Takarazuka Kinen.

Envoyé en France dans le courant de l'été 2006, chez Carlos Laffon-Parias, il se concentre sur son prochain objectif : Le Prix de l'Arc de Triomphe, dont il espère devenir le premier vainqueur japonais. Après avoir toujours figuré aux avant-postes, il lance le sprint mais ne peut résister au retour de Rail Link et de Pride. Il termine donc 3e, alors qu'il était le favori de la course. Il bat cependant un record, celui des paris simples engagés sur sa candidature, avec une somme totale de 1.587.263 €.

Quelques jours après sa 3e place, son entourage annonce que le cheval doit rentrer au haras au début de l'année 2007. Mais le 19 octobre, France Galop révèle le contrôle positif du cheval à l'ipratropium (Anticholinergique), un broncho-dilatateur agissant sur le système respiratoire. Les traces retrouvées sont infinitésimales et liées à un traitement médical, mais les règlements sont stricts, et Deep Impact est distancé, perdant sa 3e place et l'allocation qui va avec.

De retour au Japon dès la mi-octobre, il doit respecter le délai de quarantaine prévu, et se prépare pour l'avant-dernière course de sa carrière: la Japan Cup. Favori de la course et associé à Yutaka Take, il ne déçoit pas et s'impose de deux longueurs devant Dream Passport, après avoir refait le champ de course, étant dernier dans le dernier tournant.

Pour la dernière course de sa carrière, c'est l'Arima Kinen qui est au programme. En 2005, il avait été battu d'un rien par Heart's Cry. Il prend sa revanche en 2006, en remportant la course avec trois longueurs d'avance, clôturant ainsi en beauté sa carrière de course. Il devient étalon et rentre au haras, avec une syndication record de 34 millions d'euros. Il fait la monte au grand haras japonais de Shadai, là où officiait Sunday Silence, au prix de 12 millions de yens (environ 70 000 €) et devient très vite l'un des étalons de tête au Japon, donnant ainsi la championne Gentildonna, double lauréate de la Japan Cup, de la triple couronne japonaise et du Dubaï Sheema Classic, ou Kizuna, lauréat du Derby Japonais et du Prix Niel.

Tenno Sho (Printemps) le 30 avril 2006

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Drapeau du Japon Japon

  • Satsuki Sho (2005)
  • Tokyo Yushun (2005)
  • Kikuka Sho (2005)
  • Tenno Sho (Printemps) (2006)
  • Takarazuka Kinen (2006)
  • Japan Cup (2006)
  • Arima Kinen (2006)

Principaux accessits[modifier | modifier le code]

Drapeau du Japon Japon

  • Arima Kinen  : 2e en 2005


Drapeau de la France France

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Gains en course : 10 260 000 € (record de gains)
  • 14 courses pour 12 victoires et 1 place
  • Cheval de l'année 2005 (JRA Award) et meilleur poulain de 3 ans

Tableau de bord[modifier | modifier le code]

Deep Impact est remarquablement né. Il est l'un des nombreux champions engendrés par le chef de race Sunday Silence.

Son pedigree, côté maternel, est également de haute tenue. Sa mère, Wind in Her Air, était l'une des meilleures pouliches de sa génération. Elle termina deuxième des Oaks, 3ème des Yorkshire Oaks, et s'adjugea son groupe 1 en Allemagne, dans le Aral-Pokal. Vendue au Japon à la fin de sa carrière, cette fille d'Alzao (compétiteur mineur mais excellent étalon, et très bon père de mères) a su reproduire avec talent, donnant, outre Deep Impact, les bons Black Tide (Sunday Silence), vainqueur d'un groupe 2, New Beginning (Agnes Tachyon) et On Fire (Sunday Silence), placés de groupe. Wind in her Hair descendant d'une remarquable lignée, puisque sa mère se plaça dans un groupe 2, et que sa grand-mère n'est autre que la championne Highclere (1000 Guinées, Prix de Diane, 2ème des King George) qui, par l'intermédiaire de sa fille Height of Fashion, est aussi celle d'une exceptionnelle fratrie :


Origines de Deep Impact
Père
Sunday Silence
Halo Hail to Reason Turn-to
Nothirdchance
Cosmah Cosmic Bomb
Almahmoud
Wishing Well Understanding Promised Land
Pretty Ways
Mountain Flower Montparnasse
Edel Weiss
Mère
Wind in Her Hair
Alzao Lyphard Northern Dancer
Goofed
Lady Rebecca Sir Ivor
Pocahontas
Burghclere Busted Crepello
Sans Le Sou
Highclere Queen's Hussar
Highlight