Dee Wallace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wallace.
Dee Wallace en 2010.

Dee Wallace ou Dee Wallace Stone, de son vrai nom Deanna Bowers, est une actrice américaine née le 14 décembre 1948 à Kansas City dans le Missouri, aux États-Unis.

Elle a beaucoup tourné pour le cinéma fantastique et d'horreur avec les réalisateurs emblématiques du genre : Steven Spielberg, Peter Jackson, Wes Craven, Tobe Hooper, Fred Olen Ray...

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord femme de ménage, elle fait des études d'arts dramatique. Après des études de théâtre couplées à une formation de danse classique, et une première expérience professionnelle comme enseignante d'anglais, Dee Walace se tourne vers l'art dramatique. Elle met en scène plusieurs pièces, puis se rend à New York où elle rate de peu un rôle dans un prestigieux spectacle musical.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dee Wallace se spécialise alors dans la publicité puis décroche son premier rôle au cinéma dans un film de science-fiction, The Stepford Wives de Bryan Forbes en 1975. Après de nombreux autres second rôles, elle gagne son premier grand rôle dans le film d'horreur Hurlements de Joe Dante en 1980. Sur cette lancée, elle atteint le sommet de sa carrière avec le succès de E.T. l'extraterrestre de Steven Spielberg en 1982 où elle incarne la mère attentionnée et compréhensive.

Pourtant cette célébrité ne va pas durer : après une dernière prestation remarquée dans une adaptation du très célèbre roman de Stephen King, Cujo de Lewis Teague en 1983, elle joue essentiellement dans des téléfilms et des Séries TV tels que Les Nouvelles Aventures de Lassie en 1989. Elle participe à des films à petit budget dont Alligator 2 : la mutation en 1991. En 1993 on peut la voir dans le film original My Family Treasure de Rolfe Kanefsky et Edward Staroselsky et en 1996 dans Fantômes contre fantômes de Peter Jackson.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]