Dee Gordon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Dee Gordon Baseball pictogram.svg
IMG 9661 Dee Gordon.jpg
Dodgers de Los Angeles - No  9
Arrêt-court, deuxième but
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
6 juin 2011
Statistiques de joueur (2011-2014)
Moyenne au bâton ,272
Coups sûrs 335
Points marqués 173
Buts volés 130
Équipes

Devaris Strange-Gordon[1] (né le 22 avril 1988 à Windermere, Floride, États-Unis) est un joueur d'arrêt-court et de deuxième but des Ligues majeures de baseball jouant pour les Dodgers de Los Angeles.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Devaris (Dee) Gordon est le fils de Tom Gordon[2], un lanceur des Ligues majeures de 1988 à 2009, et de Devona Strange. Cette dernière meurt assassinée par un ancien petit ami en mai 1995, alors que le jeune Devaris n'est âgé que de 7 ans[3]. L'enfant est élevé par son père, qui en obtient la garde légale après la mort de son ex-compagne, et par sa grand-mère maternelle, qui en prend soin lorsque Tom est sur la route avec son équipe de baseball[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Dee Gordon est un choix de quatrième ronde des Dodgers de Los Angeles en 2008.

En 2009, il est nommé, ex aequo avec son coéquipier des Great Lakes Loons Kyle Russell, joueur par excellence de la Midwest League[4] après une saison où il frappe pour ,301 de moyenne au bâton et réussit 73 vols de buts[5]. Baseball America le classe après cette saison au 36e rang sur sa liste des 50 meilleurs espoirs en voie de graduer dans la MLB[6].

Dodgers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Gordon fait son entrée dans les majeures avec les Dodgers de Los Angeles le 6 juin 2011 alors qu'il est utilisé comme coureur suppléant dans un match face aux Phillies de Philadelphie. Il marque son premier point[7]. Le 7 juin, toujours face aux Phillies, il amorce la match à l'arrêt-court et à sa première présence au bâton réussit son premier coup sûr au plus haut niveau, contre le lanceur Roy Oswalt[8]. Gordon complète ce match avec trois coups sûrs, un point marqué et son premier vol de but dans les majeures[9].

Il est nommé recrue par excellence du mois de septembre dans la Ligue nationale avec ,372 de moyenne au bâton, 21 points marqués et 12 buts volés en 26 parties[10].

Gordon complète sa saison recrue avec une moyenne au bâton de ,304 en 56 parties jouées pour les Dodgers, 34 points marqués et 24 buts volés.

Dee Gordon (à droite) vient de réussir un coup sûr à l'avant-champ face aux Cubs le 19 septembre 2014.

Gordon est réserviste à l'arrêt-court en 2012 et 2013. Hanley Ramírez est acquis des Marlins de Miami en juillet 2012 et déloge le jeune Gordon, qui n'impressionne guère en défensive. En effet, Gordon frappe pour à peine ,228 et ,234 en 87 et 38 matchs en 2012 et 2013, respectivement. Sa moyenne de présence sur les buts n'est que de ,280 dans la première de ces deux saisons et grimpe à ,314 l'année suivante. De plus, malgré le temps de jeu réduit en 2012, il est le 2e joueur de la Ligue nationale ayant commis le plus d'erreurs à la position d'arrêt-court[11]. Ses 18 erreurs le placent 5e dans la Ligue nationale, toutes positions confondues[11]. En 2012, il vole 32 buts en 42 tentatives et ajoute 10 réussites en 12 essais en 2013. Il effectue en 2013 ses deux premières apparitions en, chaque fois comme coureur suppléant. Il est retiré une fois en tentative de vol[12].

Avec Ramírez à l'arrêt-court et Mark Ellis parti chez les Cardinals de Saint-Louis après la saison 2013, Gordon semble au printemps 2014 destiné au poste de joueur de deuxième but des Dodgers[13]. Il connaît une excellente première moitié d'année et est invité à son premier match d'étoiles[14]. Gordon est le champion voleur de buts de la Ligue nationale en 2014 avec 64 réussites, le plus haut total des majeures[15]. Il mène aussi les majeures pour les triples[15], avec 12. Il maintient une moyenne au bâton de ,289 avec 92 points marqués et 176 coups sûrs, des sommets chez les Dodgers cette année-là[16].

Dee Gordon pesait 162 livres (73 kg) en 2012[17]. Deux ans plus tard, la Ligue majeure indique dans ses documents officiels qu'il fait osciller la balance à 170 livres (77 kg), bien qu'il aurait depuis dépassé ce poids[13]. Quoiq u'il en soit, Gordon, qui mesure 5 pieds 11 pouces (1 m 80), est considéré comme le joueur actif le plus léger des ligues majeures[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tom Gordon and Devaris Strange-Gordon Keep Pushing Forward, Rick Brown, The Star-Ledger, 16 avril 2007.
  2. (en) Former pitcher Gordon excited for son Dee, MLB.com, 7 juin 2011.
  3. a et b (en) Phillies All-Star closer has faced obstacles, now hopes to guide young players, Bob Nightengale, USA Today, 15 juillet 2006.
  4. (en) Gordon named MVP, top prospect, Danny Wild / MLB.com, 25 août 2009.
  5. (en) Statistiques de Dee Gordon en ligues mineures, baseball-reference.com.
  6. (en) Gordon, Martin among Top 50 Prospects, Ken Gurnick / MLB.com, 27 janvier 2010.
  7. (en) Dee Gordon 2011 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  8. (en) Sommaire du match Los Angeles-Philadelphie du 7 juin 2011, baseball-reference.com.
  9. (en) De La Rosa, Gordon lead Dodgers to win, Ken Gurnick / MLB.com, 7 juin 2011.
  10. (en) Dee Gordon of the Los Angeles Dodgers voted winner of the Gillette presents National League Rookie of the Month Award for September, MLB.com, 29 septembre 2011.
  11. a et b (en) 2012 National League Fielding Leaders, baseball-reference.com.
  12. (en) Dee Gordon Postseason Batting Gamelog, baseball-reference.com.
  13. a et b (en) Dodgers' Dee Gordon works toward becoming the starting second baseman, Dylan Hernandez, Los Angeles Times, 24 mars 2014.
  14. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  15. a et b (en) 2014 Major League Baseball Batting Leadersbaseball-reference.com.
  16. (en) 2014 Los Angeles Dodgers, baseball-reference.com.
  17. a et b (en) Even with basketball in hand, Dodgers' Gordon meant for ballfield, Jon Heyman, CBS Sports, 1er avril 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]