Decio Azzolino (1623-1689)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Decio Azzolino.
Decio Azzolino (1623-1689)
Image illustrative de l'article Decio Azzolino (1623-1689)
Biographie
Naissance
à Ferno Flag of the Papal States.gif États pontificaux
Décès
à Rome Flag of the Papal States.gif États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par Innocent X
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Adriano al Foro
Cardinal-diacre de S. Eustachio
Cardinal-prêtre de S. Croce in Gerusalemme
Cardinal-prêtre de S. Maria in Trastvere
Cardinal-prêtre de S. Prassede
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Cardinal secrétaire d'État
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Decio Azzolino, ou parfois Decio Azzolini (né le à Fermo, dans l'actuelle province éponyme, dans la région Marches, alors dans les États pontificaux et mort à Rome le ) est un cardinal italien du XVIIe siècle, secrétaire d'État du Vatican sous le pontificat de Clément IX.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une petite famille noble des Marches, Decio Azzolino est créé cardinal par le pape Innocent X en 1654 au titre de Sant'Eustachio et deviendra l'animateur de l'Escadron volant, faction des cardinaux hostiles à toute dépendance du Saint-Siège vis-à-vis des puissances temporelles[1]. Mécène des Arts et des Lettres, il est surtout connu pour avoir été l'ami et le confident (et sans doute l'amant[1]) de la reine Christine de Suède.

La reine, morte le , avait désigné le cardinal Azzolino comme exécuteur testamentaire. Sa propre mort, survenue moins de deux mois après, ne lui laissa que le temps de détruire ses propres lettres, laissant à la postérité les lettres de Christine, témoignages de l'amour qui unissait ces deux êtres[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Christine de Suède, Françoise Kermina, Perrin 1995, p.178
  2. Kermina, p.309

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]