Deborah (Haendel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Deborah (HWV 51) est un oratorio anglais en trois actes de Georg Friedrich Haendel, le second en date qu'il a composé. La première représentation eut lieu le 17 mars 1733 au King's Theatre de Haymarket.

Le livret de Samuel Humphreys se fonde sur l'histoire de la prophétesse Deborah rapportée par l'Ancien Testament (Livre des Juges, chapitres 4 et 5) : opprimés depuis 20 ans par les Cananéens, les Israélites leur livrent bataille sous la direction de Barak, qui a consulté auparavant Deborah ; celle-ci a prophétisé la victoire des Israélites et la mort du chef cananéen Sisera par la main d'une femme ; c'est ce qui se produira lorsque Jael, l'épouse d'un ami de Sisera, le tue pendant son sommeil alors qu'il s'est réfugié chez elle après la déroute des Cananéens.

La musique de Deborah provient, peut-être plus que pour toute autre œuvre de Haendel, d'emprunts à des compositions antérieures et de toutes natures.