De l'ombre à la lumière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

De l'ombre à la lumière

Titre québécois Cinderella Man
Titre original Cinderella Man
Réalisation Ron Howard
Scénario Cliff Hollingsworth
Akiva Goldsman
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Miramax Films
Parkway Productions
Imagine Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame biographique
Sortie 2005
Durée 144 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

De l'ombre à la lumière (Cinderella Man au Québec et en version originale) est un film américain, réalisé par Ron Howard, sorti en 2005.

Il retrace l'histoire de James J. Braddock, champion mondial poids lourd de boxe professionnelle de 1935 à 1937.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Autrefois boxeur prometteur, Jim Braddock s'est vu contraint d'abandonner la compétition après une série de défaites. Alors que l'Amérique sombre dans la Grande Dépression, Jim accepte n'importe quel petit boulot pour faire vivre sa femme Mae et leurs enfants. Il n'abandonne pourtant pas l'espoir de remonter un jour sur le ring.

Grâce à une annulation de dernière minute, Jim est appelé à combattre le deuxième challenger mondial, et à la stupéfaction générale, il gagne au troisième round. Malgré son poids inférieur à celui de ses adversaires et des blessures répétées aux mains, il accumule les victoires. Portant les espoirs et les rêves des plus démunis, celui que l'on surnomme désormais "Cinderella Man" s'apprête à affronter Max Baer, le redoutable champion du monde qui a déjà tué deux hommes en combat...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

La description de Max Baer faite dans le film n'est pas du tout en accord avec le personnage réel. Dans le film, Baer apparait comme une personne rude, brutale et impolie en dehors du ring. Pourtant, Jeremy Schaap, l'auteur du livre dont s'est inspiré le film, a déclaré que Baer était quelqu'un de très respectable et respecté en dehors du ring. Baer a même été profondément marqué psychologiquement pendant des années par la mort de son adversaire sur le ring, Frankie Campbell. Son sentiment de culpabilité fit qu'il aida financièrement pendant plusieurs années la veuve de Campbell, afin que les enfants de celui-ci ne manquent de rien[2].

L'actrice Rosemarie DeWitt qui joue la voisine de Jimmy Braddock dans le film n'est autre qu'en réalité la petite-fille de James J. Braddock.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]