De agri cultura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
De agri cultura
Auteur Caton l'Ancien
Version originale
Titre original De agri cultura
Langue originale latin
Lieu de parution original Rome
Date de parution originale vers 160 av. J.-C.
Version française

De agri cultura (ou De re rustica) est un traité d'agriculture écrit en latin vers 160 av. J.-C. par Caton l'Ancien. C'est le seul ouvrage de cet auteur qui nous soit parvenu complet.

Contenu[modifier | modifier le code]

Après quelques détails sur les libations, les sacrifices et la médecine, Caton passe à la description des instruments aratoires. Il traite ensuite de la culture des champs, de la vigne, de l'olivier, des arbres fruitiers ; il parle aussi des greffes,du marcottage et du travail du régisseur[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Traductions[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • Saïd El Bouzidi, « Le vocabulaire de la main-d'œuvre dépendante dans le De Agricultura : pluralité et ambiguïté », Dialogues d'histoire ancienne, Vol. 25 N°1, 1999. pp. 57-80 lire en ligne
  • Angèle Foucher, « La vie rurale à l'époque de Caton d'après le de Agricultura », Bulletin de l'Association Guillaume Budé, n°2, juin 1957. pp. 41-53 lire en ligne.
  • Pierre Hamblenne, « Quelques leçons ou mots embarrassants du De agri cultura de Caton », Revue belge de philologie et d'histoire, Tome 83 fasc. 1, 2005. Antiquité - Oudheid. pp. 79-94, lire en ligne