De Aar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

30° 39′ 00″ S 24° 01′ 00″ E / -30.65, 24.01667 ()

Église St-Paul (1894), De Aar

De Aar (artère en néerlandais) est une ville d'Afrique du Sud, située dans la province du Cap-Nord. Elle compte aux environs de 30 000 habitants et fait partie de la municipalité locale de Emthanjeni (35 548 habitants) au sein du district municipal du Karoo.

Située sur la ligne de chemin de fer entre Kimberley et Le Cap, De Aar est le deuxième plus important nœud ferroviaire du pays. Sa situation fut particulièrement stratégique pour les Britanniques durant la Seconde Guerre des Boers.

Historique[modifier | modifier le code]

De Aar fut à l'origine une ferme appartenant à des Boers. La région n'avait connue jusque là que les passages de tribus Khoikhoi. En 1881, la ferme fut rachetée par le gouvernement de la colonie du Cap pour en faire un centre ferroviaire, baptisé un bref laps de temps, Brounger Junction (du nom de l'ingénieur William Brounger à l'origine de la construction du chemin de fer).

De Aar fut, par la suite, une ville de garnison et est actuellement le principal centre commercial de la région du Grand Karoo.

Démographie[modifier | modifier le code]

De Aar compte 30 000 habitants. Plus des 3/4 de ses résidents ont l'afrikaans comme langue maternelle. La ville est d'ailleurs dans les mêmes proportions à dominante Coloureds et Afrikaner.

Notes[modifier | modifier le code]

L'écrivain et féministe Olive Schreiner a vécu de 1907 à 1913 à De Aar. Sa maison est devenue un restaurant.

Les archives de la South African Rugby Football Union sont entreposées à De Aar.