De'ang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau De'ang
Une femme De'ang en Birmanie, 2004

Les De'ang (chinois : 德昂族 ; pinyin : Dé'áng zú), ou Palaung ou Benglong, sont un groupe ethnique représenté en Birmanie (État Shan), en Thaïlande et en République populaire de Chine, où ils constituent un des 56 groupes ethniques officiellement reconnus par l'État chinois, avec une population d'environ 18 000 individus[1].

Culture[modifier | modifier le code]

Les De'ang pratiquent pour la plupart un bouddhisme fortement teinté d'animisme. Une petite minorité est chrétienne. Ils parlent des langues qui forment le groupe des langues palaungiques au sein du rameau nord des langues môn-khmer.

Leurs maisons sont en bambou avec une armature en bois, le plus souvent à deux niveaux : le premier pour les bêtes et le second pour la famille. Les portes sont toujours tournées vers l'est.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 17 935 selon le recensement de 2000 : (en)(zh) China Statistical Yearbook 2003, p. 48

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Leslie Milne, The home of an Eastern clan: a study of the Palaungs of the Shan states, White Lotus Press, Bangkok, 2004, 428 p. (ISBN 974-4800-56-9)
  • (en) James B. Minahan, « De'ang », in Ethnic Groups of North, East, and Central Asia: An Encyclopedia, ABC-CLIO, 2014, p. 57-58 (ISBN 9781610690188)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :