Davidov (Stradivarius)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davidov.

Le Davidov est un violoncelle construit par Antonio Stradivari en 1712. Le vernis est d'une tonalité rouge-orange riche. Il est très semblable dans sa construction et sa forme au Duport : ils sont tous deux de la forma buono ou forme b que le luthier utilise à partir de 1710.

Ses instrumentistes les plus célèbres incluent Jacqueline du Pré et Yo-Yo Ma.

Karl Davidov[modifier | modifier le code]

En 1870, il fut offert par un riche mécène à Karl Davidov (1838-1889), violoncelliste russe de grand renom et considéré comme le « tsar des violoncellistes » par Tchaikovski. Le corps du violoncelle présente quelques marques et éraflures dues aux mauvais traitements reçus à cette époque. Après la mort de Davidov en 1889, le violoncelle fut vendu à Paris, puis en 1928 à Herbert N. Straus, un homme d'affaires américain. À sa mort, sa veuve demanda au marchand d'instruments Rembert Wurlitzer, à New York, de vendre l'instrument pour elle.

Jacqueline du Pré[modifier | modifier le code]

En 1964, le Davidov fut acheté 90 000 dollars par Ismena Hollande qui l'offrit à sa filleule Jacqueline du Pré. William Pleeth, le professeur de du Pré, déclara qu'il s'agissait de « l'un des grands instruments du monde ». Tous les enregistrements de Jacqueline du Pré entre 1964 et 1970 ont été faits sur cet instrument. Après 1970 cependant, du Pré se lassa de la nature quelque peu inconsistante de l'instrument, et son mari Daniel Barenboim commanda un violoncelle pour elle à Sergio Peresson ; c'est cet instrument qu'elle utilisera le reste de sa carrière.

Yo-Yo Ma[modifier | modifier le code]

À la mort de Jacqueline du Pré en 1987, l'instrument revint à Yo-Yo Ma. Il utilise le Davidov monté en violoncelle baroque pour interpréter ce répertoire (Bach, Vivaldi, etc.)

Citations[modifier | modifier le code]

« Les sombres qualités déchainées de Jackie sont allées à l'encontre du Davidov. Vous devez cajoler l'instrument. Plus vous l'attaquez, moins il rend en retour. »

— Yo-Yo Ma, http://www.beares.com/Noteyoyoma.htm

« Le Montagnana a un son robuste et terreux avec des basses complexes. C'est un instrument honnête, qui rend exactement ce que vous lui donnez. Chacune des notes doit être articulée de la main gauche, avec vibrato et intonation parfaites, mais aussi loin que l'instrumentiste voudra aller, il trouvera l'instrument prêt à donner. Le Stradivari, par contre, présente une remarquable combinaison d'attributs. Les pianissimos flottent sans efforts. La réponse de l'instrument est instantanée. Le son, qui peut être riche, sensuel ou palpitant dans toutes les tessitures, peut également être clair, cultivé et pur. Chaque son stimule l'imagination de l'interprète. Cependant, il n'y a aucune place pour l'erreur, en cela que le son d'un tel instrument doit être libéré plutôt que sorti. J'ai dû apprendre à ne pas être séduit par la beauté fine du son dans mon esprit avant de l'obtenir du violoncelle. Beaucoup d'instruments voient la beauté du son qu'ils ont dans un lieu intime se perdre dans l'espace d'une salle de concert. Pas ce Stradivari. L'intégrité de l'image sonore, la chaleur, la clarté, le timbre de l'instrument est respectée dans l'espace, comme la lumière d'un rayon laser. Il y a un rapport mystérieux entre l'interprète et l'instrument. Depuis 1983, le timbre du violoncelle s'est développé constamment, devenant plus riche, plus profond, plus plein; pour part parce que l'instrument est joué constamment, le faisant vibrer plus entièrement; pour part aussi parce que mon esthétique auditive a évolué. »

— Yo-Yo Ma comparant ses deux violoncelles., http://www.beares.com/Noteyoyoma.htm

Parcours[modifier | modifier le code]

Voici le parcours connu de ce violon[1].

Interprètes
Interprète Depuis Avéré en Jusqu'en
Karczmit
Karl Davidov 1885
Raisa Garbusova
Jacqueline du Pré 1964 1968
Yo-Yo Ma 1983
Propriétaires
Propriétaire Depuis Avéré en Jusqu'en
Grand Duc de Toscane, Cosme III de Médicis 1712
Count Apraxin
Comte Wielhorsky 1885
Karl Davidov 1885 1900
W.E. Hill & Sons 1928
Goupillat 1900 1902
Wurlitzer Collection 1928 1928
M et Mme Herbert N. Strauss 1928 1964
Ismena Holland 1964 1964
Jacqueline du Pré 1964
Lynn Harrell 1988

Source[modifier | modifier le code]

  1. (en) Base de données sur les instruments à cordes anciens