David Schneider (anthropologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schneider.

David Schneider, né en 1918 à New York et décédé le 30 octobre 1995, est un anthropologue américain, ayant exercé une grande influence au sein de l'université de Chicago où il enseigne jusqu'en 1984. Il conduit des recherches de terrain à Yap en Micronésie.

La plus grande partie de son travail s'est faite dans le champ des études de parenté. Il s'oppose notamment à l'approche structuraliste de la parenté que Lévi-Strauss présente dans Les Structures élémentaires de la parenté.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • American Kinship. A Cultural Account, Chicago, University of Chicago Press, 1980, 2e édition.
  • A Critique of the Study of Kinship, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1984.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]