David Rosenmann-Taub

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Rosenmann-Taub

Description de cette image, également commentée ci-après

David Rosenmann-Taub

Activités Poète, écrivain,
Naissance 3 mai 1927
Santiago, Drapeau du Chili Chili
Langue d'écriture Espagnol
Genres Poésie

Œuvres principales

Cortejo y Epinicio, El cielo en la fuente, Quince, El Mensajero

David Rosenmann-Taub (né le 3 mai 1927 à Santiago du Chili), d'origine chilienne, est poète, musicien et dessinateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son talent précoce pour la littérature et la musique a été reconnu et encouragé très tôt par son père, polyglotte, et sa mère, pianiste virtuose. Elle a commencé à lui apprendre le piano quand il avait deux ans, et à neuf ans, il donnait déjà des leçons à des élèves. Il s'est mis très jeune à écrire de la poésie: à dix-huit ans, son premier livre, un long poème intitulé "El Adolescente" (écrit quatre ans auparavant), a été publié dans une revue littéraire.

Il a terminé ses études à l'Université du Chili en 1948. Cette même année il a reçu le prix du Syndicat des Écrivains pour son premier livre de poésie, "Cortejo y Epinicio". Le livre reçoit un accueil enthousiaste de la presse, et notamment un article très élogieux d'Alone (Hernán Díaz Arrieta), le critique littéraire le plus célèbre de l'époque au Chili. Ensuite, en l'espace de trente ans, Rosenmann-Taub a publié plus que dix livres de poésie, parmi lesquels "Los Surcos Inundados" (Les Sillons Inondés), "La Enredadera del Júbilo" (La Vigne de l’Allégresse), "Los Despojos del Sol" (Les Dépouilles du Soleil), and "El Cielo en la Fuente" (Le Ciel dans la Fontaine). "Los Surcos Inundados" a obtenu le Prix Municipal de la Poésie, l'équivalent au Chili du Prix Goncourt. Sa poésie a suscité l'admiration d'auteurs aussi divers que Witold Gombrowicz, Victoria Ocampo, et Francis de Miomandre.

En 1976, il a entrepris de voyager en Amérique latine, en Europe et aux États-Unis, où il a donné des conférences sur la poésie, la musique, et l'esthétique. Il s'est établi aux États-Unis en 1985. Depuis 2002 ses œuvres ont de nouveau été publiées au Chili, conjointement avec des rééditions de ses écrits antérieurs. Armando Uribe Arce, lauréat récent du Prix National Chilien de Littérature, a qualifié Rosenmann-Taub de "poète vivant le plus important et le plus profond de toute la langue espagnole."

L'œuvre poétique[modifier | modifier le code]

Anthologies[modifier | modifier le code]

Traductions[modifier | modifier le code]

L'œuvre musicale[modifier | modifier le code]

  • Dagger of Life (1994) - piano et synthétiseur
  • En un lugar de la Sangre (1997) - piano
  • Fuegos naturales, I-III (1997) - piano solo, duo, trio et quatuor
  • Sonatinas de amistad, I-IV (1997) - piano duo
  • Selecciones (2008) - piano et synthétiseur
  • Conversaciones (2010) - piano
  • En un lugar de la Sangre (2013) - piano

Liens externes[modifier | modifier le code]