David Remez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Remez en 1948.

David Remez (hébreu : דוד רמז), né en 1886 à Kopys dans l'Empire russe (aujourd'hui en Biélorussie) et mort le 19 mai 1951, était un politicien israélien, qui fut ministre du Transport et de l'Éducation ainsi que signataire de la déclaration d'indépendance de l'État d'Israël.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses études de droit en Turquie avant de devenir enseignant et d'émigrer en Palestine ottomane en 1913 où il travailla en tant qu'agriculteur à Ben-Shemen.

Il commence sa carrière politique en 1921 en devenant l'un des membres fondateur du parti Mapaï.

Après sa mort, plusieurs endroits en Israël ont été nommés en hommage, dont le quartier de Ramot Remez à Haïfa et la place Remez à Jérusalem. Son fils, Aharon Remez, deviendra par ailleurs un commandant de l'Armée de l'air israélienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]