David Mitchell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David Mitchell (homonymie).

David Mitchell

Description de cette image, également commentée ci-après

David Mitchell à Varsovie, le

Nom de naissance David Stephen Mitchell
Naissance (46 ans)
Southport, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique

Œuvres principales

David Mitchell, né le à Southport, est un romancier anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'homme politique Andrew Mitchell, il est né à Southport, dans le Merseyside, en Angleterre et a étudié la littérature anglaise et américaine à l'Université du Kent avant de poursuivre par un Master of Arts en littérature comparée.

Il a vécu un an en Sicile, puis a déménagé à Hiroshima, où il a enseigné l'anglais technique à des étudiants pendant 8 ans, avant de retourner en Europe pour s'installer en Irlande, où il habite actuellement avec sa femme japonaise, Keiko, et leurs deux enfants[1].

Le premier roman de Mitchell, Écrits fantômes, a remporté le prix John-Llewellyn-Rhys (prix récompensant le meilleur ouvrage de littérature britannique écrit par un auteur de moins de 35 ans).

Ses deux romans suivants, number9dream, inédit en français, et Cartographie des nuages, ont figuré tous deux dans la sélection finale du prix Booker. Ce dernier roman, un immense succès, a été adapté pour le grand écran par Andy Wachowski, Lana Wachowski et Tom Tyker (Cloud Atlas, 2012).

En 2003, David Mitchell a été sélectionné par le journal Granta comme l'un des meilleurs jeunes romanciers d'Angleterre. La nouvelle publiée est en fait une première version du premier chapitre de son quatrième roman Le Fond des forêts publié en 2006, présélectionné sur la longlist du prix Booker.

Son cinquième roman, Les Mille Automnes de Jacob de Zoet, met en scène une intrigue se déroulant sur l'île artificielle de Dejima, construite dans la baie de Nagasaki pour héberger les commerçants hollandais au XVIIe siècle. Un premier roman historique pour lequel il a mené un long travail de recherche.

Pour son sixième roman The Bone Clocks, publié en septembre 2014 en Angleterre, David Mitchell reprend le principe de Cloud Atlas sur la base de six histoire imbriquées s'étalant du début des années 1980 à 2043. David Mitchell prolonge le jeu des références croisées entamé dans ses romans précédents en faisant intervenir certains de leurs personnages, indiquant en interview que tous ses romans constitueraient 'Uber book' chapeautant son œuvre[2]. The Bone Clocks est sélectionné dans la «shortlist» du National Book awards récompensant les auteurs anglais de 2014, dans la «longlist» du prix Booker 2014 et du prix Folio 2015.

Il travaille à l'écriture de son prochain roman Slade House qui prolonge la nouvelle, The Right Sort, initialement publiée à titre d'expérience littéraire sur son compte Twitter du 14 juillet au 21 juillet 2014.

Romans[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

En 2012, Andy et Lana Wachowski ainsi que Tom Tykwer adaptent son roman Cartographie des nuages dans le film Cloud Atlas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. entretien avec Adam Begley, The Art of Fiction No. 204, The Paris Review, http://www.theparisreview.org/interviews/6034/the-art-of-fiction-no-204-david-mitchell
  2. (en) « Boundaries Are Conventions. And The Bone Clocks Author David Mitchell Transcends Them All. », sur Vulture,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]