David McAllister

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David McAllister
David McAllister, en 2009.
David McAllister, en 2009.
Fonctions
Député européen
En attente d'investiture – 1er juillet 2014
Élection 25 mai 2014
Législature 8e
Groupe politique PPE
11e ministre-président de Basse-Saxe
1er juillet 201019 février 2013
(&&&&&&&&&&&&09642 ans, 7 mois et 18 jours)
Gouvernement McAllister
Législature 16e Landtag
Coalition CDU-FDP
Prédécesseur Christian Wulff
Successeur Stephan Weil
Biographie
Nom de naissance David James McAllister
Date de naissance 12 janvier 1971 (43 ans)
Lieu de naissance Berlin-Ouest (RFA)
Parti politique CDU
Diplômé de Université d'Hanovre
Profession Avocat

David McAllister
Ministre-présidents de la Basse-Saxe

David James McAllister, né le 12 janvier 1971 à Berlin-Ouest, est un homme politique allemand membre de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Né à Berlin-Ouest, il déménage dans son enfance à Bad Bederkesa. En 1988, il adhère à l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne et passe, un an plus tard, son abitur. Il entreprend aussitôt son service militaire obligatoire dans un bataillon de chars de combat à Cuxhaven.

Il quitte l'armée en 1991, année de son élection, pour trois ans, à la présidence de la Junge Union de l'arrondissement de Cuxhaven et de son entrée à l'université Gottfried Wilhelm Leibniz de Hanovre, où il étudie le droit.

Ascension politique rapide[modifier | modifier le code]

L'année 1996 marque le début de sa carrière politique.

Alors qu'il obtient son premier diplôme juridique d'État, il est élu membre de l'assemblée municipale de Bad Bederkesa et à l'assemblée de l'arrondissement de Cuxhaven. Devenu avocat en 1998, il est élu cette même année député régional au Landtag de Basse-Saxe.

En 2001, il est investi maire de Bad Bederkesa, un poste dont il démissionne dès 2002 pour prendre les fonctions de secrétaire général de la CDU de Basse-Saxe, sous la présidence de Christian Wulff.

Au premier plan en Basse-Saxe[modifier | modifier le code]

À la suite de l'arrivée au pouvoir du centre-droit lors des élections législatives régionales du 2 février 2003, il devient, à peine deux semaines plus tard, président du groupe CDU. Au mois d'août suivant, il renonce à ses fonctions au sein de l'appareil du parti.

Ayant refusé, en 2005, d'être choisi comme secrétaire général fédéral de la CDU par Angela Merkel[1], il est porté, le 24 juin 2008, à la présidence de la fédération du parti en Basse-Saxe avec 98,9 %, en remplacement de Wulff, tout en conservant la direction du groupe parlementaire.

Ministre-président du Land[modifier | modifier le code]

Après la désignation de Christian Wulff comme candidat de la CDU/CSU et du FDP à l'élection présidentielle anticipée du 30 juin 2010, il est considéré comme l'unique candidat pour lui succéder à la direction du gouvernement de Basse-Saxe[2]. Il est élu à ce poste par le Landtag le 1er juillet, par 80 voix sur 148, sans aucun opposant[3], et devient alors le plus jeune ministre-président du pays.

Échec aux régionales de 2013[modifier | modifier le code]

Lors des élections législatives régionales du 20 janvier 2013, il maintient la CDU comme première force politique du Land, avec 36 % des suffrages exprimés, soit un recul de plus de six points. Bien que le Parti libéral-démocrate (FDP) ait remporté 9,9 % des voix, la coalition au pouvoir est défaite d'un siège seulement, 67 contre 68, par l'alliance entre le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) et l'Alliance 90 / Les Verts (Grünen). Au lendemain du vote, il annonce qu'il ne prendra pas la direction du groupe parlementaire, apportant son soutien au président sortant, Björn Thümler[4].

Le social-démocrate Stephan Weil est élu pour lui succéder le 19 février suivant.

Député européen[modifier | modifier le code]

Pour les élections européennes du 25 mai 2014, il est désigné chef de file de la CDU. Le jour du scrutin, il est donc élu député au Parlement européen.

Famille et vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'un père écossais, originaire de Glasgow, employé civil de l'armée britannique, et d'une mère allemande, professeur de musique. Il est marié avec Dunja Kolleck. Le couple a deux enfants : Jamie Elizabeth et Mia Louise. Il est de nationalité allemande et britannique[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]