David Lane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Lane

Naissance
Woden, Iowa
Décès (à 68 ans)
Nationalité Flag of the United States.svg Américaine
Profession Agent immobilier, puis essayiste

David Eden Lane, né le et mort le , est un écrivain et militant nationaliste et suprémaciste blanc américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du groupe The Order, il meurt dans une prison de l'Indiana dans laquelle il purgeait une peine cumulée de 190 ans de détention pour attaque à main armée, conspiration ainsi que pour le meurtre de l'animateur de radio Alan Berg (en) en 1984[1].

Il est l'auteur de la phrase de ralliement des nationalistes blancs, les Fourteen Words (quatorze mots) appelant à l'unité de la race blanche : « Nous devons préserver l'existence de notre peuple et l'avenir des enfants blancs » (« We must secure the existence of our people and a future for White children ») ainsi que de leur pendant « Car la beauté de la femme Aryenne Blanche ne doit pas disparaître de la Terre » (« Because the beauty of the White Aryan Women must not perish from the earth ») ; il est aussi l'auteur des 88 préceptes de l'église de Wotan[2].

Il est considéré par les Wotanistes comme un Prophète. Ils lui donnent le surnom de Wodenson (« fils de Woden/Wotan »).

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Getaway driver in radio talk show host murder dies in prison », 9news,‎ 29 mai 2007 (consulté le 15 mai 2013)
  2. « Les 88 Précepte », sur eglisedewotan.org