David Graeber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Graeber

Description de cette image, également commentée ci-après

David Graeber

Naissance (53 ans)
Nationalité américaine
Profession anthropologue
David Graeber en 2002.

David Graeber (né le 12 février 1961) est un anthropologue et anarchiste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a un passé d'activiste social et politique, notamment du fait de sa participation à la protestation contre le Forum économique mondial à New York (2002). Il était membre du syndicat IWW.

Il fut professeur adjoint d'anthropologie à l'Université Yale jusqu'à ce que l'université ne renouvelle pas son contrat en juin 2007, ce qui fit controverse à cause du soupçon de motivation politique à cette éviction. Il se fit indemniser une « année sabbatique » durant laquelle il donna un cours d'introduction à l'anthropologie culturelle et un autre intitulé “Direct Action and Radical Social Theory” . Puis, il occupa un poste de maître de conférences reader au sein du département d'anthropologie de l'Université de Londres[1] de l'automne 2007 à l'été 2013. Il est actuellement professeur à la London School of Economics.

Il est l'auteur de Fragments of an Anarchist Anthropology (en français: Pour une anthropologie anarchiste) et Towards an Anthropological Theory of Value: The False Coin of Our Own Dreams. Il a composé de vastes œuvres anthropologiques à Madagascar, et écrit sa thèse de doctorat (The Disastrous Ordeal of 1987: Memory and Violence in Rural Madagascar) sur ce pays.

En 2011, il publie une vaste monographie intitulée Debt: the First Five Thousand Years (en) (Melville House) (Publié en France sous le titre "Dette  : 5000 ans d'histoire", aux éditions Les liens qui libèrent, 2013). Dans cet ouvrage où il s'inspire notamment des thèses de Alfred Mitchell-Innes, il soutient la thèse que le système du troc n'a jamais été utilisé comme moyen d'échange principal durant 5000 ans d'histoire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

en anglais[modifier | modifier le code]

  • Toward an Anthropological Theory of Value: The False Coin of Our Own Dreams, 2001
  • Fragments of an Anarchist Anthropology, 2004
  • Lost People: Magic and the Legacy of Slavery in Madagascar, 2007
  • Possibilities: Essays on Hierarchy, Rebellion, and Desire, 2007
  • Direct Action: An Ethnography, 2009
  • Debt: The First 5000 Years, 2011
  • Revolutions in Reverse: Essays on Politics, 2011
  • The Democracy Project: A History, a Crisis, a Movement, 2013
  • On the Phenomenon of Bullshit Jobs (2013)

en français[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]