David F. Noble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noble (homonymie).

David Franklin Noble (né le 22 juillet 1945 - mort le 27 décembre 2010[1]) est un historien américain, critique de la technologie, des sciences et de l'éducation. Il est plus connu pour son travail universitaire sur l'histoire sociale de l'automatique. Il enseigne actuellement à la division des sciences sociales, et dans le département de la pensée sociale et politique à l'unversité d'York à Toronto, au Canada.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Progress Without People, New Technology, Unemployment, and the Message of Resistance, Toronto : Between the Lines Press, 1995, ISBN 978-1-896357-01-0
  • The religion of technology, The Divinity of Man and the Spirit of Invention, New York : Knopf, 1997, ISBN 978-0-679-42564-9

Références[modifier | modifier le code]