David Descôteaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Descôteaux est chroniqueur économique. Il détient un baccalauréat en économie et politique (spécialisation en sciences économiques) et une maîtrise en science politique de l’Université de Montréal. Sa thèse de maîtrise portait sur la mobilisation des forces antiprotectionnistes aux États-Unis pendant le conflit sur le bois d’œuvre.


Carrière[modifier | modifier le code]

David Descôteaux est chroniqueur économique pour le réseau TVA et le site web Argent. Journaliste indépendant spécialisé en économie depuis 2006, il a publié plusieurs articles dans divers périodiques, notamment les magazines Commerce et Affaires Plus. David Descôteaux a également été journaliste pour la société Radio-Canada. Il a gagné plusieurs prix de journalisme, dont le Prix de la relève de Magazines du Québec en 2008[1], le prix Excellence Caisse de dépôt et placement du Québec - Merrill Lynch en journalisme économique et financier en 2007[2], et le Prix d'éducation économique 2007 de l'Institut économique de Montréal.

David Descôteaux a participé, en 2006, au séminaire en ligne « Business Writing », offert par le Donald W. Reynolds National Center for Business Journalism, de l’Université de l’Arizona.

David Descôteaux est chercheur associé avec la Chaire d'Études Politiques et Économiques Américaines (CEPEA) à l'Université de Montréal. Il a effectué des stages au consulat général du Canada à Minneapolis et au consulat des États-Unis à Montréal.

Par ailleurs, David Descôteaux a été chercheur associé à l’Institut économique de Montréal de mars 2009 à septembre 2010, où il a dirigé la mise en place du compteur de la dette publique québécoise, que l'IEDM affiche sur sa page web depuis 2009. Il a aussi publié quelques articles.

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes[modifier | modifier le code]