David Burnett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Burnett pour la dédicace du livre « Soul Rebel ».

David Burnett, né le 7 septembre 1946 à Salt Lake City, est un photojournaliste de magazine.

Biographie[modifier | modifier le code]

À partir 1979, il publie de nombreux articles sur la révolution iranienne dans Time (en particulier un portrait de l'ayatollah Khomeini pour « Homme de l'Année »).

Il est diplômé de Colorado College en 1968 et commence à travailler comme photographe pigiste pour Time et Life, d'abord aux États-Unis puis au Viêt Nam. Après deux années au Viêt Nam, il rejoint l'agence photo Gamma et parcourt le monde pendant deux ans pour son service de presse.

En 1975, il cofonde, à New York, une nouvelle agence photo, Contact Press Images. Depuis 30 ans, il voyage et travaille beaucoup pour la plupart des grands magazines aux États-Unis et en Europe. Il couvre les Jeux olympiques d'été depuis 1984. En 2004, il utilise une gamme d'appareils photo et de films désuets, reçoit des critiques positives dans la presse photographique et le New York Times.

En 2004, Burnett utilise une chambre photographique « Speed Graphic », un appareil grand format, avec un objectif 178 mm f/2.5 Aero-Ektar récupéré d'un appareil K-24 pour la photo aérienne[1], pour couvrir la campagne présidentielle de John Kerry[2],[3].

En 2006, il est exposé aux Rencontres d'Arles, France.

En 2009, Burnett publie un livre intime, d'images inédites, du chanteur de reggae Bob Marley, intitulé « Soul Rebel ».

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

Burnett a remporté des dizaines de récompenses de premier plan pour son travail, en particulier :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Speed Graphic et Aero-Ektar
  2. (en) Seth Schiesel, Which Camera Does This Pro Use? It Depends on the Shot. New York Times, 8 juin 2005.
  3. (en) Frank Van Riper, Burnett's 4x5: Covering Politics the Hard Way, "Camera Works", Washington Post, n.d. (1994).

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]