David Bernabéu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Bernabéu
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Bernabéu
Prénom David
Date de naissance 9 janvier 1975 (1975-01-09) (39 ans)
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Équipe professionnelle
1999–2002
2003
2004
2005–2006
2007
2008–2010
2011
Boavista
Milaneza-MSS
Milaneza-Maia
Communidad Valenciana
Fuerteventura-Canarias
Barbot-Siper
Andalucía-Caja Granada
Principales victoires
1 course par étapes
Tour du Portugal 2004

David Bernabéu (né le 9 janvier 1975 à Valence) est un coureur cycliste espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Bernabéu débute sa carrière professionnelle en 1999 au Portugal, dans l'équipe Boavista. Auteur de bons résultats en mai 2002 (7e du Tour de Castille-et-León puis 2e du Tour des Asturies), il se révèle durant l'été. Il remporte le Trophée Joaquim Agostinho et se classe deuxième du Tour de l'Alentejo en juillet, puis cinquième du Tour du Portugal et quatrième du Tour du Poitou-Charentes en août. Il s'impose enfin au Tour du Finistère en septembre. En fin de saison, il est 72e du classement UCI[1].

David Bernabéu est recruté l'année suivante par l'équipe Milaneza-MSS. Il réalise un bon début de saison en terminant quatrième du Tour de l'Algarve puis deuxième du Tour de la Communauté valencienne. Il se classe ensuite sixième de Paris-Nice après avoir remporté la dernière étape, signant un doublé avec son coéquipier Fabian Jeker, deuxième. Il est également onzième du Critérium international. Un contrôle antidopage réalisé la veille de sa victoire sur Paris-Nice révèle cependant une positivité à un corticoïde et lui vaut d'être suspendu jusqu'au 26 juillet 2004[2].

Malgré cette suspension, Bernabéu est de retour à la compétition dès février 2004, où il se classe neuvième du Tour de l'Algarve. En été, il remporte deux des principales épreuves par étapes portugaises, le Tour du Portugal et le Trophée Joaquim Agostinho.

En 2005, David Bernabéu rejoint la formation espagnole Communidad Valenciana. Il ne gagne pas mais finit deuxième de la Semaine catalane et participe au Tour d'Espagne 2005 dont il prend la 49e place.

David Bernabéu réalise un excellent début de saison en 2006. Il remporte le Trofeo Pollenca le Challenge de Majorque en février et se classe troisième du Tour de la Communauté valencienne et du Tour de Murcie. Ces résultats lui permettent de pointer en deuxième place de l'UCI Europe Tour en février et mars[3].

En juin 2006, il est l'un des quatorze coureurs de la Comunidad Valenciana cités dans l'affaire Puerto. Tous sont néanmoins blanchis par la justice espagnol le 28 juillet[4]. Fin 2006, l'équipe disparaît. Bernabéu rejoint la formation Fuerteventura-Canarias, en compagnie de plusieurs de ses coéquipiers. Il ne gagne pas mais acquiert plusieurs places d'honneur sur des courses par étapes.

En 2008, à l'image de plusieurs autres coureurs cités dans l'affaire Puerto qui intègrent une équipe portugaise, il rejoint Barbot-Siper.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classement UCI individuel au 13 novembre 2002, sur le site de l'UCI.
  2. (en) « Bernabeu suspended », Cyclingnews.com, 2 septembre 2003.
  3. Classement individuel de l'UCI Europe Tour au 25 mars 2006, sur le site de l'UCI
  4. (en) « Comunidad Valenciana riders get all clear », Cyclingnews.com, 30 juillet 2006.
  5. Initialement troisième du classement général, il récupère la deuxième place suite à la disqualification pour dopage de Nuno Ribeiro le vainqueur initial.

Liens externes[modifier | modifier le code]