Dave Michayluk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David «Dave» Michayluk (né le 18 mai 1962 à Wakaw dans la Saskatchewan) est un ancien joueur canadien professionnel de hockey sur glace.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dave Michayluk a commencé à jouer dans la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan en 1979 au sein des Raiders de Prince Albert avant de rejoindre la Western Hockey League et les Pats de Regina. Réalisant une saison exceptionnelle avec 62 buts et 133 points en 72 matchs, il finit troisième meilleur pointeur de l'équipe derrière Brian Varga et Jock Callander. Il est alors choisi par les Flyers de Philadelphie au cours du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey de 1981 en cinquième ronde (65e choix).

Il ne rejoint pas pour autant de suite la franchise de LNH mais continue pour une saison (1981-82) avec les Pats et finit second au classement des pointeurs derrière son ami, Callander. Il est alors nommé dans la seconde équipe des étoiles de la WHL et jouera même un match pour les Flyers.

Malheureusement pour lui, il n'arrive pas à se faire une place dans la franchise de LNH et passera la majeure partie de son temps dans la Ligue américaine de hockey.

Pour la saison 1984-85, il rejoint la Ligue internationale de hockey et les Wings de Kalamazoo et finit meilleur buteur de la ligue avec 66 buts (Trophée Leo P. Lamoureux). La saison suivante, il joue trois matchs dans la LAH avant de commencer une carrière de douze saisons avec les Lumberjacks de Muskegon (puis de Cleveland) avec son ami Jock Callander. Il tiendra d'ailleurs le poste de joueur-entraîneur de Cleveland en 1993-94.

Il est nommé dans l'équipe de étoiles de la LIH en 1987, 1988, 1989 et 1990 dépassant à chaque fois les 100 points et gagnant également le trophée Lamoureux à la fin de la saison 1989. La même saison, il gagne également le titre de meilleur joueur de la saison (trophée James Gatschene) ainsi que celui du meilleur joueur des séries éliminatoires). Dans le même temps, son équipe gagne la Coupe Turner.

En 1991-92, il joue toute la saison avec les Lumberjacks ainsi que les séries avant d'être appelé par les Penguins de Pittsburgh qui pendant les séries éliminatoires manquent de joueur. Ainsi, en compagnie de Jock Callander il rejoint l'équipe et gagne la Coupe Stanley.

Il prend sa retraire à la fin de la saison 1996-97 en étant le meilleur marqueur de l'histoire de la Ligue internationale de hockey.

Statistiques de carrière[modifier | modifier le code]

Saison régulière Séries éliminatoires
Saison Équipe Ligue PJ B A Pts PUN PJ B A Pts PUN
1979-80 Raiders de Prince Albert LHJS                    
Pats de Regina LHOu 1 0 1 1 0          
1980-81 Pats de Regina WHL 72 62 71 133 39 11 5 12 17 8
1981-82 Pats de Regina WHL 72 62 111 173 128 20 16 24 40 23
1981-82 Flyers de Philadelphie LNH 1 0 0 0 0          
1982-83 Mariners du Maine LAH 69 32 40 72 16 8 0 2 2 0
1982-83 Flyers de Philadelphie LNH 13 2 6 8 8          
1983-84 Indians de Springfield LAH 79 18 44 62 37 4 0 0 0 2
1984-85 Wings de Kalamazoo LIH 82 66 33 99 49 11 7 7 14 0
1984-85 Bears de Hershey LAH 3 0 2 2 2          
1985-86 Lumberjacks de Muskegon LIH 77 52 52 104 73 14 6 9 15 12
1985-86 Oilers de la Nouvelle-Écosse LAH 3 0 1 1 0          
1986-87 Lumberjacks de Muskegon LIH 82 47 53 100 69 15 2 14 16 8
1987-88 Lumberjacks de Muskegon LIH 81 56 81 137 46 6 2 0 2 18
1988-89 Lumberjacks de Muskegon LIH 80 50 72 122 84 13 9 12 21 24
1989-90 Lumberjacks de Muskegon LIH 79 51 51 102 80 15 8 14 22 10
1990-91 Lumberjacks de Muskegon LIH 83 40 62 102 116 5 2 2 4 4
1991-92 Lumberjacks de Muskegon LIH 82 39 63 102 154 13 9 8 17 4
1991-92 Penguins de Pittsburgh LNH         -- 7 1 1 2 0
1992-93 Lumberjacks de Cleveland LIH 82 47 65 112 104 4 1 2 3 4
1993-94 Lumberjacks de Cleveland LIH 81 48 51 99 92          
1994-95 Lumberjacks de Cleveland LIH 60 19 17 36 22 1 0 0 0 0
1995-96 Lumberjacks de Cleveland LIH 53 22 21 43 27 3 1 0 1 4
1996-97 Lumberjacks de Cleveland LIH 46 10 15 25 18          
Totaux LNH 14 2 6 8 8 7 1 1 2 0

Trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]