Dave McKean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dave McKean

Description de l'image  Dave McKean.jpg.
Naissance
Maidenhead, Angleterre
Nationalité britannique
Profession dessinateur de bande dessinée, photographe, graphiste,

David Tench McKean (né le 29 décembre 1963 à Maidenhead, en Angleterre) est un artiste à multiples facettes. Il est à la fois illustrateur, photographe, graphiste, dessinateur de comics, réalisateur et musicien. Son travail pictural est un mélange de dessin, de peinture, de photographie, de collage, d'infographie et de sculpture.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Après un séjour à New-York en 1986 durant lequel il n'a pas trouvé de travail en tant qu'auteur de bande dessinées, Mckean a rencontré l'écrivain britannique Neil Gaiman et le duo a collaboré à un court roman graphique sur la résurgence des souvenirs traumatiques des enfants, Violent Cases, publié en 1987. En 1988 il dessine la minie série Black Orchid (Orchidée noire), toujours sur un scénario de Gaiman, et réalise les couvertures de Hellblazer pour DC Comics. Il a commencé en 1989 à produire les couvertures pour Sandman, l'œuvre maîtresse de Gaiman.

Avec le même, il signera aussi des contes illustrés, comme Le jour ou j'ai échangé mon père contre deux poisson rouges ou Des loups dans les murs...

Il est aussi l'illustrateur d'Arkham Asylum scénarisé par Grant Morrison, BD peinte située dans l'univers de Batman, et plus spécialement centrée autour des fous criminels enfermés à Arkham. Cette œuvre magistrale a marqué un tournant dans l'histoire du comics et son industrie, encourageant ainsi les éditeurs à sortir des formats classiques (mainstream) pour s'orienter vers des histoires plus graphiques, davantage aptes à toucher un nouveau public adepte de « beaux livres ». Arkham Asylum est encore aujourd'hui admiré pour son esthétique propre et pour la perspective sombre qu'il apporta à Batman et à son univers. Il demeure une référence incontournable du comics[réf. nécessaire].

Il illustre aussi des albums de musique d'Alice Cooper, Tori Amos, Machine Head, Michael Nyman ou Testament.

En 2006, McKean réalisa MirrorMask, film qui sortit en France directement en DVD.

Bibliographie française[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bibliographie de Dave McKean.

Albums inédits[modifier | modifier le code]

  • Dust covers
  • MasqueMiroir
  • BdArtist(e)
    • Squink, 2008
    • Postcard from Paris, 2008

Lien externe[modifier | modifier le code]