Dave Davies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davies.
Dave Davies en 2002.

David Russell Gordon Davies (né le 3 février 1947) est un musicien anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Fortis Green, dans le district de Haringey en Londres, Dave Davies est principalement connu en tant que guitariste des Kinks, groupe formé avec son frère aîné Ray au début des années 1960. Malgré les relations orageuses entre les deux frères, ainsi qu'entre Dave et le batteur Mick Avory, les Kinks restent en activité jusqu'au début des années 1990.

Dave Davies est responsable du son de guitare saturé caractéristique des premiers disques des Kinks, notamment audible sur le solo de leur premier single no 1, You Really Got Me (1964). Il aurait obtenu ce son en donnant un coup de couteau dans le haut-parleur de son ampli, dans un processus similaire à celui de Link Wray.

Au sein des Kinks, Dave Davies occupe une position en retrait vis-à-vis de son frère aîné, qui écrit seul la quasi-totalité des chansons. Néanmoins, la plupart des albums du groupe incluent une ou deux compositions de Dave. En 1967, le succès du single Death of a Clown (no 3 au Royaume-Uni), paru sous le seul nom de Dave, donne lieu à des projets d'album solo qui ne se concrétisent pas, faute d'intérêt dans les singles suivants. Il faut attendre 1980 pour voir paraître son premier album solo, Dave Davies (AFL1-3603), suivi de Glamour et Chosen People dans les années qui suivent.

Dave Davies publie son autobiographie, Kink, en 1996. Près de vingt ans après son dernier album, il sort Bug en 2002. Victime d'une crise cardiaque en 2004, il reste éloigné des studios pendant quelques années avant de sortir Fractured Mindz en 2007.

Discographie solo[modifier | modifier le code]

Dave Davies en 1979.
Article connexe : Discographie des Kinks.
  • 1980 : Dave Davies (AFL1-3603)
  • 1981 : Glamour
  • 1983 : Chosen People
  • 2002 : Bug
  • 2007 : Fractured Mindz
  • 2013 : I Will Be Me

Liens externes[modifier | modifier le code]