Data Distribution Service

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DDS.

Data Distribution Service ou DDS est une norme (ou standard de jure) spécifiée par l'OMG (Object Management Group), dont le rôle est de proposer une technologie évoluée d'échanges de données via un réseau. Elle s'adresse principalement aux industries soumises à de fortes contraintes de fiabilité et de performances, telles que l'aéronautique, la défense ou encore les télécommunications, dont les données manipulées peuvent être de nature complexe.

DDS se positionne au niveau 7 (couche applicative) du Modèle OSI.

Description[modifier | modifier le code]

Un DDS est de type middleware, il favorise les interactions entre des applications à travers un réseau. Les applications disposent d'interface de programmation (ou API) leur assurant l'utilisation des services offerts.

DDS introduit la notion de domaines, qui regroupent un ensemble de machines réparties sur le réseau et partageant des données communes. Le principe de fonctionnement relève d'un mécanisme de publication et souscription, autorisant une application à :

  • modifier des données partagées et par conséquent notifier les autres applications par publication ;
  • souscrire à des données partagées et recevoir ainsi les modifications relatives effectuées par des applications distantes.

Les données sont décrites via des langages adéquats comme le langage IDL issu de la standardisation CORBA, dont l'analyse permet au service DDS de fournir des accesseurs et des modificateurs adaptés.

Technologies[modifier | modifier le code]

La spécification DDS offre deux niveaux d'interface :

  • l'un, de bas niveau, DCPS (Data-Centric Publish/Subscribe), hautement configurable, étroitement lié aux données et riche de nombreuses QoS pour déterminer le comportement requis ;
  • l'autre, d'un niveau plus élevé, DLRL (Data Local Reconstruction Layer), qui offre une approche amplement simplifiée à l'utilisateur et permet une meilleure intégration au niveau applicatif.

Il s'appuie par ailleurs sur RTPS (Real-Time Publish/Subscribe Protocol) en tant que couche de transport de données.

Éditeurs[modifier | modifier le code]

À l'heure actuelle, deux produits commerciaux conformes à DDS se détachent :

D'autres produits sont répertoriés par l'OMG sur son site[2].

Émergent en outre des solutions open source, notamment l'implémentation proposée par Object Computing (OCI) qui s'appuie sur une couche TAO (en) (The ACE ORB)[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Real-Time Innovations Creates Standards-Compliant Real-Time Networking Solution for Industrial Automation Applications
  2. OMG-Links to vendors of products and services related to DDS
  3. The ACE ORB

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]