Darksiders II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Darksiders II
Image illustrative de l'article Darksiders II

Éditeur THQ
Développeur Vigil Games
Concepteur Joe Madureira (designer)
Musique Jesper Kyd

Début du projet Début 2010
Date de sortie Icons-flag-us+ca.png 14 août 2012
Icons-flag-eu.png 21 août 2012[1]
Genre Action-aventure,
beat them all
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Média B-RD (PlayStation 3)
DVD (Xbox 360, Windows)
Disque iDensity (Wii U)
Langue Voix et textes en français.
Contrôle Manette de jeu
Clavier / souris

Évaluation PEGI: 16 ; ESRB: M

Darksiders II est un jeu vidéo d'action-aventure avec un côté beat them all développé par Vigil Games et édité par THQ en août 2012 sur PlayStation 3, Xbox 360, Wii U[2] et sur Windows.

Suivant une aventure parallèle aux évènements de Darksiders premier du nom, le joueur incarnera Mort (ou Death en version anglaise), un autre des quatre cavaliers de l'Apocalypse[3]. Il évoluera au sein d'un monde ouvert, vaste et dangereux.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À l’aube du monde, on donna aux anges le paradis, un empire obscur aux démons, et tout un monde aux hommes. Le Conseil Ardent, entité chargée par le Créateur de préserver l’essence même de l’existence, décréta que l’Univers avait besoin d’ordre et d’harmonie. Mais l’Équilibre a été rompu, le Cavalier rouge de la Guerre est accusé d'avoir déclenché l'Apocalypse trop tôt, menant à la destruction de la Terre avant son heure. Pour sauver l’honneur de son frère, le second Cavalier, la Mort se mit en route.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jaloux de la décision de confier l’Éden aux premiers hommes. Les Nephilims, hybrides maudits d’anges et de démons, lancèrent une guerre sanglante contre le reste de la Création. Inquiets des conséquences de leurs conquêtes sur l’Équilibre, quatre d’entre eux : Death, War, Strife et Fury, se lassèrent du carnage. Un pacte fut alors conclu : les Quatre serviraient le Conseil Ardent, en échange d’un pouvoir inimaginable. Ainsi apparurent la redoutable confrérie des Cavaliers, et leur première tâche fut d’aider à l’extermination de leurs frères Nephilims, et de détruire leurs âmes.

Alors que War est en attente de jugement pour ses crimes, le Cavalier pâle Death, persuadé de l’innocence de son frère, se lance dans une mission personnelle pour trouver un moyen de libérer War et sauver l'humanité. Il chevaucha le Voile Glacé, dimension perdu entre les trois royaumes, en quête du Gardien des Secrets également connu sous le nom de Vieux Corbin. Pour restaurer l'humanité, Death doit aller à l'Arbre de Vie. Mais le Vieux Corbin refuse de lui ouvrir le portail. En effet malgré les ordres du Conseil Ardent, Death a préservé dans une amulette les âmes des Nephilims tués pendant la guerre, et en a donné la garde au Vieux Corbin. Depuis elles ne cessent de le tourmenter, il ordonne donc à Death de détruire l’amulette mais celui-ci refuse. S’ensuit un combat durant lequel l'amulette se brise et embarque les âmes dans la poitrine même de Death, l'assommant et l'envoyant dans un portail créé par la mort du Vieux Corbin.

Death se réveille dans les Terres de la Forge, un monde peuplé par des êtres physiquement imposants, les Fondateurs, bâtisseurs de tous les mondes. Il apprend que leur monde et bien d'autres ont été envahis par la Corruption, une force obscure qui gangrènent et détruit peu à peu toute la Création. Une immense créature corrompue bloque la voie à l'Arbre de Vie. Les Fondateurs ont conçu un Gardien massif, le Goliath, pour lutter contre la Corruption, mais il n’a pas été achevé en raison des menaces environnantes. Avec l'aide des Fondateurs, Death finit par atteindre le Gardien, mais lors de son activation celui-ci est entachée par la Corruption et se déchaîne. Death combat alors le Goliath et le détruit, lui permettant d'être remonté sans Corruption par le sacrifice d’un Fondateur. Puis le Gardien s'autodétruit en libérant le passage vers l'Arbre de Vie. En arrivant à l’entrée, Death est saisi par la Corruption et est entraîné dans l'Arbre. Là-bas, Death est accostée par la forme sombre d'Absalom, le premier Nephilim, dont la haine a perduré au-delà de son assassinat des mains de Death et causé la Corruption, ce qui lui permet de prendre sa revanche sur la Création.

Death est transporté vers le Royaume des Morts, où il rencontre le marchand Ostegoth. Il lui apprend que l’Arbre n’est qu’un portail vers d’autres mondes où il existe sous différentes formes. Et que pour ressusciter l'humanité, Death doit trouver le Puits des Âmes, et à cette fin, il doit parler avec le Baron des Os. Après avoir terminé plusieurs épreuves pour obtenir audience et prouver sa valeur, Death est amené à la Cité des Morts, lieu où résident toutes les âmes des défunts. Arrivé au fin fond de la Cité, Death rencontre celui qui pourra l’aider : le Vieux Corbin. Il lui apprend que le Puits des Âmes à le pouvoir sur la vie et la mort, et que, avec elle, les esprits de tous les êtres vivants peuvent y être nettoyés et renouvelés puis envoyés à renaître. Mais afin d'y accéder, deux clés sont nécessaires : l'une gardés par les anges et celle tenue par les démons. Death se demande pourquoi lui et les autres Cavaliers n’étaient pas mis au courant de telles choses alors qu’ils se battent au nom de l’Équilibre, à laquelle le Vieux Corbin lui répond que le pouvoir doit être tempéré par l'ignorance, et que le Conseil Ardent craignait ce que les Cavaliers pourraient faire si jamais ils apprenaient la vérité sur la puissance du Puits, comme essayer de ressusciter leur peuple.

Death parti chercher d'abord la clé détenue par les anges et est envoyé à un endroit appelé Lumenex, avant-poste au frontière de la Cité Blanche, atteint par la Corruption. Dans la Flèche de Cristal il rencontre l'Archon, qui lui indique qu’il trouvera ses réponses dans la Citadelle d'Ivoire, lieu qui abrite les archives de toute la Création, mais qui est plongée dans l'obscurité et la Corruption. Afin de pouvoir lui ouvrir la voie, l'Archon envoie Death sur Terre où se trouve le bâton d’Arafel, une puissante arme sainte capable de repousser les ténèbres. Sur Terre, Death rencontre des survivants des Gardiens des Enfers dirigé par Uriel. Avec leur aide, il remonta le bâton brisé. Une fois à la Citadelle d'Ivoire, Death combat le Scribe qui lui révéla que c’est l’Archon qui possède la clé des anges depuis le début, que la Corruption est venu de lui et qu’il est responsable du massacre dans la Citadelle, rendu fou et convaincu d’agir pour le bien. De retour à la Flèche de Cristal, Death confronte l'Archon, le tue et prend la première clé.

Death arrive ensuite dans les Terres des Démons, frontière de l'ombre décrit comme un reflet sombre du Lumenex. Ce monde lui-même est en train d'être dévoré par la Corruption. Death se dirigea vers la Pierre Noire, forteresse du seigneur démon Samaël. Mais n’y trouva que Lilith, une femme démon-queen qui a créé les Nephilims (elle se réfère donc à elle-même en tant que mère de Death, ce qu'il nie en colère). Death apprend par Lilith que Samaël est parti, mais qu’il sera en mesure de le rencontrer dans le passé via un portail temporel. Avant son départ, Lilith exhorte Death de suivre son cœur et de ressusciter ses frères quand il sera aux Puits des Âmes. Après avoir testé Death dans une bataille féroce, Samaël lui donne la clé des démons en disant que peu importe ce qui arrive, ce sera un spectacle intéressant. Avec les deux clés en sa possession, Death revient à l'Arbre de Vie et à son avant-dernière réunion avec le Vieux Corbin, qui lui rappelle ce qui est en jeu : le sort de deux races, l'humanité et les Nephilims. Il prévient aussi que la Corruption a choisi un champion destiné à bloquer les efforts de Death.

Death utilise les clés à la base de l'Arbre, où il est accueilli par Absalom. Le Nephilim se moque de Death en disant que la raison pour laquelle il n'est pas lésé par la Corruption, c'est parce que le Cavalier est déjà noirci par le péché de la trahison. Absalom est défait par Death comme par le passé. Le Vieux Corbin apparaît alors une dernière fois et explique que Death peut exploiter la puissance du Puits pour restaurer une seule race, mais un sacrifice est nécessaire. Il l’averti aussi que le choix d'une race condamnera l'autre à jamais. Death fait le choix de sacrifier les âmes des Nephilims, toujours pris au piège dans la cicatrice sur sa poitrine, pour restaurer l'humanité en se jetant dans le Puits.

L’épilogue raconte les derniers instants de la première partie, avec Uriel qui demande si War a l'intention de mener sa campagne seul contre le Conseil Ardent, les Cieux et les Enfers, à laquelle War répond : "Non, pas tout seul."
Le Septième Sceau brisé annonce l'arrivée des autres Cavaliers : "Et ces Cavaliers seront toujours au nombre de quatre"
Derrière War apparaissent Strife, Fury et… Death.

Dans une scène post-crédit, Lilith est réprimandé par un être caché dans l'ombre (susnommé par Lilith comme «mon prince»), s'indigne que l'humanité ai été restaurée et les Nephilims perdus à jamais. Lilith dit qu'elle attend la punition, mais l'entité répond qu’elle "n’y prendra aucun plaisir cette fois-ci". L'écran devient noir avec Lilith qui crie à l'agonie.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Tour d'horizon des caractéristiques principales

Caractéristiques physiques:

  • La Santé (le nombre de points de vie).
  • La Force (qui influe sur les dégâts produits par un coup donné).
  • La Défense (qui amoindrit les dégâts physiques subits).

Caractéristiques magiques:

  • Le Courroux (le nombre de points de courroux qui servent à utiliser les compétences).
  • La Magie (qui influe sur les dégâts produits par un coup magique).
  • La Résistance (qui amoindrit les dégâts magiques subits).
  • Caractéristiques liées principalement aux armes (voir ci-après la page dédiée au butin).
  • Chances de critique (un pourcentage de probabilité d'obtenir des coups critiques).
  • Dégâts critiques (le pourcentage d'augmentation des dégâts en cas de coup critique).
  • Chances d'exécution (un pourcentage de probabilité que devienne disponible l'exécution d'un ennemi par pression du bouton B).

Autres caractéristiques:

  • L'énergie du Cavalier (celle qui remplit la jauge permettant à Death d'activer sa forme du Faucheur).
  • Régénération de Santé (la régénération continue et automatique de points de vie).
  • Régénération de Courroux (la régénération continue et automatique de points de courroux).

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse papier
Média Note
Consoles + (FR) 17/20[4]
Presse numérique
Média Note
Gamekult (FR) 8/10[4]
GameSpot (US) 8,5/10[4]
IGN (US) 7,5/10[4]
Jeuxvideo.com (FR) 16/20[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]