Dark cabaret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Dark cabaret peut être décrit comme un genre correspondant au thème et à l'ambiance du cabaret, il s'appuie sur l’esthétique du décadent et s'inspire des mouvements gothique et punk des années 1970.

The Dresden Dolls' Amanda Palmer

Origines[modifier | modifier le code]

Le cabaret a longtemps été associé à des thèmes plutôt inquiétant. Il a donné naissance à des musiques qui s'appuie sur le cirque, le burlesque et l'imagerie, la mascarade et des échantillons caractéristiques de l'accordéon. Le terme Dark cabaret a été utilisé pour la première fois lors de la sortie de la compilation intitulé "Projekt Presents: A Dark Cabaret" édité par "Projekt Records" (un label plutôt associé au genre gothique). Cette compilation comprenait "Evil Night Together" par Jill Tracy, "Sometimes, Sunshine" par Revue Noir, ainsi que "Coin-Operated Boy" par The Dresden Dolls. Formé par Amanda Palmer et Brian Viglione, en 2000, The Dresden Dolls décrit leur musique comme étant du "cabaret punk brechtien" (Brechtian punk cabaret) pour éviter d'être considéré comme gothique. Mais très vite, on les identifiera, pour leur style musical ainsi que leur apparence, comme du Dark cabaret. L'apparition d'une scène de Dark cabaret identifiables coïncidait avec la montée du néo-burlesque de départ dans les années 1990. Les deux sont devenus assez liés par la suite après l'apparition d'artistes appartenant à ces deux genres.

Labels du genre[modifier | modifier le code]