Dark Tranquillity

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dark Tranquillity

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dark Tranquillity, durant le festival Summerbreeze en 2007.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical Death metal mélodique
Années actives Depuis 1989
Labels Century Media, Osmose
Site officiel darktranquillity.com
Composition du groupe
Membres Mikael Stanne
Niklas Sundin
Martin Henriksson
Anders Jivarp
Martin Brändström
Anciens membres Anders Fridén
Fredrik Johansson
Mikael Niklasson
Daniel Antonsson
Logo

Dark Tranquillity est un groupe de death metal mélodique suédois, originaire de Göteborg[1]. Il s'agit de l'un des groupes phare de l'influente mouvance death mélodique de Göteborg avec In Flames et At the Gates.

Biographie[modifier | modifier le code]

Skydancer (1989–1993)[modifier | modifier le code]

Créé sous le nom de Septic Broiler en 1989[2] et jouant initialement du thrash metal, le groupe prend rapidement son nom actuel au cours de la même année après sa première démo, Enfeebled Earth (1989), et se tourne vers le death metal non linéaire. Elle suit d'une démo multiple en 1993, Skydancer[3]. Peu après, le chanteur principal, Anders Fridén, quitte le groupe pour rejoindre In Flames. Il est remplacé par Mikael Stanne, justement ancien chanteur du groupe In Flames. Dans le même temps, Fredrik Johansson est recruté en tant que guitariste rythmique.

The Gallery, The Mind's I et Projector (1993–1999)[modifier | modifier le code]

Après la sortie de l'album Projector (1999), nommé aux Grammy Award suédois, de nouveaux changements dans la composition du groupe interviennent. Le guitariste Fredrik Johansson décide de quitter le groupe par manque de motivation. Martin Henriksson passe de la basse à la guitare et le bassiste Michael Nicklasson est intégré au groupe, en même temps que Martin Brändström aux claviers et aux sons électroniques. Dark Tranquillity signe alors sur le label Century Media Records. À partir de cette époque, la direction musicale et la formation du groupe n'évoluera plus.

De Haven à We Are the Void (2000–2011)[modifier | modifier le code]

De 1995 à 2002, le groupe est produit par Fredrik Nordström, devenu l'un des producteurs leaders dans le milieu du death mélodique. Après 2002, le groupe décide de s'autoproduire, mais choisit cependant la coproduction avec Tue Madsen pour leur album Fiction sorti en avril 2007.

Le 23 août 2008, Michael Nicklasson annonce sur le site officiel qu'il quitte le groupe pour des raisons personnelles. Le 19 septembre son remplaçant est annoncé : Daniel Antonsson, ancien membre de Soilwork). Dark Tranquillity recense, à ce moment-là, huit albums à son actif, ainsi qu'un DVD live. Ils débutent une tournée en Amérique du Nord avec The Haunted et Into Eternity (Metal for the Masses Tour).

Le nouvel album studio du groupe, intitulé We Are the Void, sort début 2010. Ce nouvel opus comprend onze compositions (treize sur l'édition limitée), parfois dans la lignée de celles apparaissant sur Fiction, soit basés sur des riffs soutenus par des synthés mélodiques, comme le titre Dream Oblivion. Certains morceaux sont chantés par Stanne avec une voix claire. Dans l'ensemble, ce nouveau disque est bien reçu par le public, avec une dernière plage plus longue et plus ralentie qui développe une atmosphère étrange et planante. L'été 2010 est synonyme de tournée en Europe pour Dark Tranquillity, où le groupe sera à l'affiche de nombreux festivals de metal en Allemagne, Suède, Slovénie, Roumanie, ou Ukraine.

Construct (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Le 27 avril 2012, Dark Tranquillity signe de nouveau avec Century Media Records. Le 18 octobre 2012, le groupe commence l'écriture de son nouvel album. Le 10 janvier 2013, le titre de l'album est annoncé comme étant Construct, idem pour la date de sortie qui est du 27 mai 2013 en Europe, et le 28 mai 2013 en Amérique du Nord. L'album est mixé par Jens Bogren aux studios Fascination Street d'Örebro, en Suède[4].

Le 18 février 2013, Antonsson quitte Dark Tranquillity en bon terme, expliquant vouloir se concentrer sur la production et l'ingénierie sonore[5]. Le 27 février 2013, le groupe annonce la fin de l'enregistrement de l'album[6]. Bien qu'Antonsson soit présent durant l'enregistrement de Construct, il ne joue pas de basse[7]. Selon Niklas Sundin sur son compte Twitter, il ne s'intéresse plus aux travaux de Dark Tranquillity depuis Skydancer, du fait que les sessions d'enregistrement étaient « trop longues » contrairement à Construct[8].

Le 27 mars 2013, la liste des titres officielle de Construct est révélée[9]. Pour sa promotion, le groupe part en tournée en Finlande et en Amérique du Nord aux côtés d'Omnium Gatherum, en Europe aux côtés de Tristania, et en Suède aux côtés de Darkane. Les invités spéciaux de la tournée incluent Mariangela « Mary » Demurtas de Tristania, et l'ancien membre du groupe Fredrik Johansson à la guitare. Le 10 juillet 2013, une face B de Construct, intitulée Sorrow's Architect, est commercialisée en vinyle flexi accompagné d'une édition de Decibel. Le 14 janvier 2014, le groupe annonce la parution d'un autre face B, intitulée A Memory Construct[10].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Invités au chant[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Démos et EP[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Enfeebled Earth (démo)
  • 1991 : Trail of Life Decayed (démo)
  • 1992 : A Moonclad Reflection (EP)
  • 1993 : Trail of Life Decayed (EP)
  • 1995 : Of Chaos and Eternal Night (MCD)
  • 1996 : Enter Suicidal Angels (MCD)
  • 2000 : Skydancer/Of Chaos and Eternal Night (réédition)
  • 2004 : Lost To Apathy (MCD)
  • 2012 : Zero Distance (EP)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Exposures - In Retrospect and Denial
  • 2009 : Manifesto of

DVD[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Serba, « The Gallery - Dark Tranquillity », sur Allmusic (consulté le 6 janvier 2015).
  2. (en) Steve Huey, « Dark Tranquillity Biography », sur Allmusic (consulté le 6 janvier 2015).
  3. (en) Jason Anderson, « Skydancer », sur Allmusic (consulté le 6 janvier 2015).
  4. (en) « DARK TRANQUILLITY: New Album Title, Release Date Announced », Blabbermouth (consulté le 4 juin 2013).
  5. (en) « DARK TRANQUILLITY Parts Ways With Bassist DANIEL ANTONSSON », Blabbermouth (consulté le 4 juin 2013).
  6. (en) « DARK TRANQUILLITY Completes Recording New Album », Blabbermouth (consulté le 4 juin 2013).
  7. (en) « DARK TRANQUILLITY Frontman Talks New Album, Bassist Split », Blabbermouth (consulté le 4 juin 2013).
  8. (en) « niklas sundin (cabinfevermedia) on Twitter », Twitter (consulté le 4 juin 2013).
  9. (en) « DARK TRANQUILLITY: Construct Album Details Revealed », Blabbermouth (consulté le 4 juin 2013)
  10. (en) « DARK TRANQUILLITY To Release A Memory Construct Single », sur Blabbermouth,‎ 15 janvier 2014 (consulté le 6 janvier 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :