Dark Skies : L'Impossible Vérité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Dark Skies

Dark Skies : L'Impossible Vérité

Titre original Dark Skies
Genre Série de science-fiction
Création Bryce Zabel
Brent Friedman
Acteurs principaux Eric Close
Megan Ward
Jeri Ryan
Musique Michael Hoenig
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 20
Durée 45 minutes
Diff. originale 21 septembre 199631 mai 1997

Dark Skies : L'Impossible Vérité (Dark Skies) est une série télévisée américaine en 20 épisodes de 45 minutes, créée par Bryce Zabel et Brent Friedman et diffusée entre le 21 septembre 1996 et le 31 mai 1997 sur le réseau NBC.

En France, la série a été diffusée à partir du 17 octobre 1997 sur Série Club en prime time[1] puis dans La Trilogie du Samedi sur M6 et rediffusée à partir du 3 mars 2006 sur Sci Fi et à partir du 5 mars 2007 sur France 4.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans les années 1960, Kimberly Sayers et John Loengard emménagent à Washington pour le travail de John comme assistant parlementaire. Il enquête sur une administration, Majestic (voir Majestic 12 pour un possible parallèle), et découvre que celle-ci lutte contre une invasion extraterrestre en cours. Ils prennent possession de corps humains et leurs intentions ne sont pas pacifiques.

John et Kim s'engagent dans le combat contre les envahisseurs, tout en essayant de rester à distance des agents de Majestic.

Accroche[modifier | modifier le code]

« Je m'appelle John Loengard. J'enregistre ce message parce que nous serons peut-être morts demain. Ils sont là, ils sont hostiles et des gens puissants nous cachent leur existence. L'histoire telle que nous la connaissons n'est qu'un mensonge... »

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Le réveil - 1re partie (The Awakening - Part 1)
  2. Le réveil - 2e partie (The Awakening - Part 2)
  3. L'ultimatum (Moving Targets)
  4. Les ailes de minuit (Mercury Rising)
  5. Autodestruction (Dark Days Night)
  6. Nom de code : Dreamland (Dreamland)
  7. Inhumain (Inhuman Nature)
  8. Futur antérieur (Ancient Future)
  9. Ennemis rapprochés (Hostile Convergence)
  10. Nous vaincrons (We Shall Overcome)
  11. La dernière vague (The Last Wave)
  12. L'ennemi de l'intérieur (The Enemy Within)
  13. Omission (The Warren Omission)
  14. Le lapin blanc (White Rabbit)
  15. Appel vers l'ailleurs (Shades of Gray)
  16. Les tours de Watts (Burn, Baby, Burn)
  17. À chacun sa guerre (Both Sides Now)
  18. La proie des ténèbres (To Prey in Darkness)
  19. Inconnus dans la nuit (Strangers In the Night)
  20. La voix du sang (Bloodlines)

Distinction[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Petite sœur des Envahisseurs, cette série fantastique joue avec la théorie du complot : les scénaristes ont placé le complot extraterrestre derrière chaque grand événement des années 1960 : l'assassinat du président Kennedy, le concert des Beatles à New York, etc. Les créateurs avaient prévu que la série pourrait durer cinq saisons (une par décennie) et se serait achevée en l'an 2000.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Dark skies : l'impossible vérité », sur Toutelatele.com (consulté le 9 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]