Dare to Care Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dare To Care Records est un label indépendant établi à Montréal, Canada, regroupant des artistes de la province de Québec. L'abréviation DTC est également utilisée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les fondateurs du label, créé en 2000 à Montréal, sont Éli Bissonnette et Hugo Mudie. Le premier s'occupe toujours de DTC Records alors que le second a décidé de se concentrer principalement sur sa carrière musicale (The Sainte Catherines, Yesterday's Ring). Dare To Care Records possède aussi une petite sœur, Grosse Boîte, pour ses artistes francophones.

En 2013, Dare To Care présente sa nouvelle griffe numérique, Sainte Cécile, qui se veut une façon d’élargir la famille et qui agit en tant qu’auxiliaire numérique pour distribuer la musique de ses artistes sur les iTunes, Rdio, Deezer et autres quelques 300 points de vente disponibles en ligne.

Artistes[modifier | modifier le code]

On y retrouve entre autres les groupes suivants: The Sainte Catherines, Yesterday's Ring, Malajube, We Are Wolves, La Descente du Coude, Fifth Hour Hero, Planet Smashers et Pawa Up First. Sont aussi parus des albums de groupes aujourd'hui séparés: Naked'N'Happy, Couch Addiction, Suck La Marde, SelfMadeMan, The Fallout Project, Roller Starter ainsi que Les Georges Leningrad.

Le groupe le plus connu de ce label a longtemps été The Sainte Catherines, signé en 2006 sur le label américain Fat Wreck Chords.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]