Darcey Bussell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Darcey Bussell

Description de cette image, également commentée ci-après

Darcey Bussell (1969- ) après la représentation de Thème et Variations en mars 2007

Nom de naissance Marnie Mercedes Darcey Pembleton Crittle
Naissance 27 avril 1969 (45 ans)
Drapeau du Royaume-Uni Londres, Royaume-Uni
Activité principale Étoile de la danse au Royal Ballet
Style Ballet
Activités annexes Écrivain,
Années d'activité 1985 - 2007
Éditeurs Hachette Jeunesse
Formation Royal Ballet Lower School, Upper School du Royal Ballet,
Ascendants John Crittle, Andréa
Conjoint Angus Forbes (1997- )
Descendants * Phoebe Forbes (née en 2001)
* Zoé Forbes (née en 2004)
Récompenses * Prix de Lausanne 1986
* Carl Alan Award
* Order of the British Empire (OBE) (1995)
* Commander in Order of the British Empire (CBE) (2006).
Site internet Site officiel de Darcey Bussell

Darcey Andrea Bussell, née le 27 avril 1969 à Londres, est une danseuse étoile britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Darcey Bussell, de son nom patronymique Marnie Mercedes Darcey Pembleton Crittle, est née à Londres le 27 avril 1969 d'un père australien, John Crittle, et d'une mère anglaise, Andrea. Après la séparation de ses parents, alors qu'elle est âgée de trois ans, Darcey est adoptée par le nouveau mari de sa mère, le dentiste australien Philip Bussell. Elle ne restera jamais très proche de son père biologique, qui n'hésitera pourtant pas à s'attribuer la parenté des talents exceptionnels de sa fille, et n'assistera même pas à ses funérailles. Après avoir passé quelque temps en Australie, elle s'installe à Londres avec sa mère et son père adoptif.

En 1997, Darcey Bussell épouse le banquier australien Angus Forbes à Cherwell, Oxfordshire et vivent à Kensington. De cette union, naissent deux filles : Phoebe Olivia et Zoé Sophia Forbes. Toutes deux ont vu le jour au Royal Borough of Kensington and Chelsea de Londres, la première en 2001 et la seconde en 2004[1]. Depuis le début de 2008, la famille vit en Australie à Sydney, mettant un point d'honneur à habiter dans une maison écologiquement saine.

Carrière[modifier | modifier le code]

La ballerine[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, Darcey Bussell a été scolarisée à la Arts Educational School, une école de formation à la danse et à la musique basée à Londres. Ce n'est qu'à l'âge de 13 ans qu'elle commence à s'intéresser sérieusement à la danse et qu'elle intègre la Royal Ballet Lower School basée à White Lodge, Richmond Park, qui accueille des jeunes danseurs âgés de 11 à 16 ans. De son propre aveu, la première année lui est très difficile, tant mentalement que physiquement. Diplômée en 1985, Darcey complète sa formation artistique pendant deux ans à l'Upper School du Royal Ballet, ce qui lui permet de faire ses premiers pas sur la scène de Covent Garden. L'année suivante, elle remporte le prestigieux Prix de Lausanne et intègre le Sadler's Wells Royal Ballet pour la saison 1987/88.

Alors qu'elle n'est encore que membre du corps de ballet, le chorégraphe Kenneth MacMillan remarque son talent exceptionnel et lui offre en 1988 le rôle principal de sa création The Prince of the Pagodas, commandé par le Royal Ballet. Un an après, en décembre 1989, Darcey Bussell est nommée danseuse étoile le soir de la première représentation. Âgée de seulement 20 ans, elle est, à l'époque, la plus jeune danseuse à recevoir cet honneur.

Au cours de sa prolifique carrière, Darcey Bussell a dansé la plupart des rôles principaux des ballets les plus connus. Son répertoire inclut, entre autres, la princesse Rose dans The Prince of the Pagodas et Masha dans Winter Dreams (tous deux chorégraphiés par MacMillan), la princesse Aurore dans La Belle au bois dormant, Odette/Odile dans Le Lac des cygnes, Nikiya et Gamzatti dans La Bayadère, la fée Dragée dans Casse-noisette, ansi que les rôles titre de l'L'Histoire de Manon et de Giselle.

Darcey Bussell, Carlos Acosta et Gary Avis à l'occasion du gala d'adieux de la ballerine à la scène le 8 juin 2007

Les années de danse intensive ont usé prématurément son corps. Une ostéoporose post-traumatique importante des hanches et de la cheville, ainsi que des dorsalgies récurrentes la poussent à prendre une retraite prématurée. Ses adieux à la scène ont lieu le 8 juin 2007 aux accents de la musique de Gustav Mahler: Das Lied von der Erde que Kenneth MacMillan a chorégraphié pour elle. Compte tenu de la très grande notoriété de la ballerine, la soirée est retransmise en direct sur les antennes de BBC Two[2].L'ovation qui suivit sa prestation dura plus de huit minutes. Elle ne quitte toutefois pas totalement le monde de la danse. Membre et mécène de l'Association Internationale des Enseignants de la Danse, elle rejoint le corps d'enseignement de la Sidney Dance Company et reste inscrite à l'effectif du Royal Ballet comme étoile invitée.

Elle est honorée du prix Carl Alan Award pour sa contribution à la danse.

À côté de son métier de ballerine, Bussell cumule de multiples activités.

L'écrivain[modifier | modifier le code]

Depuis sa retraite, elle prend le temps d'écrire des livres pour enfants et publie en 2008 six tomes de Les Ballerines magiques (The Magic Ballerina)[3],[4]. Ils relatent l'histoire d'une fille nommée Daphée BEAUJOUR qui a des chaussons magiques que sa prof de danse Mme Zaza lui donne.Ils conduisent à Enchantia un monde magique du ballet (publié aux éditions Hachette, bibliothèque Rose. Bussell a également coécrit The Young Ballerina avec l'école du Royal Ballet ainsi que l'introduction du livre de Barbara Newman, The Illustrated Book of Ballet, qui est une promotion pour cinq ballets où la ballerine a dansé.

Darcey Bussell n'en est pas à son coup d'essai en matière de littérature, puisqu'elle avait déjà rédigé deux livres sur la méthode Pilates.

La créatrice de modèles[modifier | modifier le code]

Darcey Bussel a élaboré de nombreux modèles de vêtements pour Mulberry, Bruce Oldfield et Marks & Spencer. Elle a également posé pour les photographes de Tatler[5], Vogue et Vanity Fair. Elle s'est prêtée à une campagne promotionnelle pour la De Beers avec un diamant dans la bouche.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Elle interprète sa propre vie dans une comédie, The Vicar of Dibley, diffusée par BBC One en 1998.

Bussell a récemment fait équipe avec Katherine Jenkins dans le but de monter un spectacle chanté et dansé en remerciements aux étoiles qui les ont inspirées[6]. dont Madonna et Judy Garland[7]. Avec un budget d'un million de livres, le spectacle est présenté à Manchester, au mois de novembre, sous le titre Viva la Diva[6] dont Bussel et Jenkins interprètent un extrait en présence de la Reine aux 79e Royal Variety Performance retransmis par la télévision le 9 décembre 2007[8].

Bussell est membre du jury pour les finales des Strictly Come Dancing 2009[9],[10]. Elle a dansé une jive avec le danseur professionnel Ian Waite lors de la demi-finale[11].

Bussel est faite Docteur ès Lettres honoraire de l'Université d'Oxford le 18 juillet 2009. Au cours de son discours d'intronisation, l'orateur note qu'elle « ajoute charme et imagination à la maîtrise technique, de sorte qu'elle allie la grâce de sa personnalité à celle de sa gestuelle...De plus, elle souhaite que ceux, qui d'aventure n'ont pas pu accéder au Royal Opera House par la grande porte, apprécient le plaisir qu'apporte le ballet[12],[13]. »

En avril 2010, bussel est « marraine » du MSAzura, un bateau de croisière de 115 000 tonneaux affrété par P&O Cruises. Elle réalise une danse spécialement à cette intention avec les danseurs du Royal Ballet et les élèves Du Royal Ballet School. Elle l'exécute lors de la réception au Mayflower Cruise Terminal de Southampton qui précède la traditionnelle rupture d'une bouteille de champagne sur le flanc du navire pour le baptiser[14].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

série Les Ballerines magiques (The Magic Ballerina).
Article détaillé : Les Ballerines magiques.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Marriages and Births England and Wales 1984-2006
  2. (en) An era ends in glittering glory — telegraph.co.uk. Consulté le 10 décembre 2007.
  3. (en) http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/article3662629.ece
  4. (en) http://www.booktopia.com.au/search.ep?author=Darcey%20Bussell
  5. The Tatler (Le Babillard) est un journal satyrique tri hebdomadaire
  6. a et b See what they've been keeping under their hats - guardian.co.uk. Consulté le 30 mai 2007.
  7. I’ve got a story to tell, says Kath - icwales.icnetwork.co.uk. Consulté le 19 octobre 2007.
  8. Royal Variety Performance - bbc.co.uk. Consulté le 10 décembre 2007.
  9. Les 'Strictly Come Dancing sont des concours de danse organisés annuellement par la BBC
  10. Dixon joins Strictly dance judges - bbc.co.uk. Consulté le 9 juillet 2009.
  11. Bussell's jive receives standing ovation - digitalspy.co.uk. Consulté le 13 décembre 2009.
  12. « adds to technical mastery, charm and imagination, in such a way that she seems to reveal the grace of her personality as well as the grace of movement… Moreover, she wants those who are perhaps put off by the grand portals of the Royal Opera House to enjoy the pleasures that ballet affords. »
  13. http://www.ox.ac.uk/media/news_stories/2009/090721.html
  14. http://www.dailymail.co.uk/travel/article-1231429/Strictly-Come-Dancing-star-Darcey-Bussell-Godmother-P-O-Cruises-Azura.html.