Dar Gueddari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dar El Gueddari
Dār El Gueddārī
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Gharb-Chrarda-Beni Hssen
Province Sidi Kacem
Démographie
Population 6 011 hab. (2004)
Géographie
Coordonnées 34° 25′ 02″ N 6° 05′ 39″ O / 34.41722, -6.09417 ()34° 25′ 02″ Nord 6° 05′ 39″ Ouest / 34.41722, -6.09417 ()  
Altitude 15 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Dar El Gueddari

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Dar El Gueddari

Dar El Gueddari (en arabe : دار الكداري) est une ville du Maroc. Elle est située dans la région de Gharb-Chrarda-Beni Hssen.

Démographie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Dar El Gueddari était un petit village ou habitait la famille El Gueddari autour d'eux habitait une tribu arabe les gueddadra et les familles des gens qui travaillait dans le domaine des gueddari sur leur terres : familles d'origine esclaves (mariéés à la famille du caid Gueddari et dont les enfants étaient sujets de discrimination raciale!), quelques khemassas et rebaa qui ont pour la plupart immigré du Haouz, deTadla, de Rhamna, des Jbellas et de Chrardda. On cite les familles Barka, FarjiI , Haimed, Reddad, Cherradi, Tadlaoui, Hrizi, belhaj, jebli, Hlalia et d'autres familles venant de tribus voisines, Zdak ( BRIDJAT ), les familles lahmine (kratt cousins des gueddari). Ces familles logeaient dans les terres des gueddari gracieusement et faisaient des petits commerces. Ces familles d'origine étrangères se sont vu offrir des terres agricoles de l'état par feu le roi MOHAMED V et ont été nommés les mohammadiennes.

Les inondations de 1963 ont rasé toutes les maisons en terre de ces familles gueddadras et les mohammadiennes qui étaient en terre. Seules les maisons des Gueddari ont résisté aux inondations sauf le menzeh qui était attenant à la maison qui s'est écroulé (grand patrimoine perdu malheureusement). Suite à ces inondations feu le roi Hassan II a fait construire la ville sur les terres des gueddari en parcellant en lots de terrains avec petite maison d'une chambre, cuisine et toilettes et des lots de terrains allant de 150 m² à 500 m² puis ces familles ont développé leurs maisons.

Dar el Gueddari était pendant plusieurs années chef lieu de la commune rurale de dar el gueddari qui était faite des douars sur le Beht et sur le sebou qui sont le tribus arabes laaachach des bni hssen, les Ouled Moussa, Lamraifeg, et l'autre cote sur le Beht : Btabta Laghraraine, Ouled Soultan Kbarta, etc.

Ce n'est que dans les années 1970 que Dar El Gueddari est devenue une commune urbaine et donc une ville grâce au caid Ahmed El Gueddari. Dar el Gueddari est le siège de deux écoles primaires, d'un collège-lycée, d'un bureau de poste, d'une bachaouia et d'un centre de santé, d'une sucrerie et autres administrations. Un centre commercial les barrarques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dar El Gueddari était le chef lieu ouù habitait le caid des béni hssen. Les caids Gueddari ont gouverné pendant deux ou trois siècles. Les Gueddari descendant du marabout sidi gueddar enterré au nord de la ville de sidi kacem descendant du grand marabout enterré à Bejaad. Ce sont des al mourrabitines descendant de omar ibn khattab compagnon du prophète Sidna mohamed. Les plus connus par l'histoire le caid Bousselham ben Gueddar qui a combattu les portugais lors de leur invasion sur la ville de Salé.

Le caid M'hammed ben Kacem qui a gouverné avec le roi Moulay El Hassan et était un des chefs de l'armée de moulay el hassen et se déplaçait avec lui dans ses déplacements sur le territoire marocain et voyagea avec lui au sud du maroc. Le caid m'hammed el gueddari était grand caid qui gouvernait de fes jusqu'à Salé où il y a une grande fontaine sur laquelle est gravé son nom dans la Grande mosquée de Salé.

Après la mort de Moulay El Hassan, le caid M'hammed gouverne avec le sultan Moulay Abdelaaziz pour lequel il reste fidèle jusqu'à la dernière minute et se fait emprisonner par l'armée de Moulay Abdelafid qui a nommé son fils Mohamed ben M'hammed caid des béni hssen à sa place car le caid était porté disparu jusqu'au jour ou le roi moulay abdelhafid le découvre parmi les prisonniers lui donne sa grâce lui a rendu sa maison à Fès et le nomme Pacha de la ville de Larache. Après quelques années de séjour à Larache, le caid demande au roi de quitter son poste à Larache et rentre chez lui et son fils Mohamed lui céda son poste de caid et devient khalifa car il voulait pas être caid alors que son père était vivant.

Le caid Ahmed ben Kacem El Gueddari a notamment mis en place la coopérative laitière de Kénitra dont il a toujours été le président au cours de sa vie; pour aider les pauvres agriculteurs du Gharb. Très influent dans cette région, il a souvent pris de grandes décisions agricoles et politiques. Il a également été député au parlement marocain. Le caid et sa famille possèdent les terres de Dar El Gueddari et les environs : Lamraifeg, Smeira, Btabta, Ermilate etc. Il était respecté et aimé par tout les agriculteurs et reconnu pour sa bonté, sa générosité et sa justesse. A sa mort, le village entier était en deuil.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]