Daouda Sow (boxe anglaise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daouda Sow.
Daouda Sow
Fiche d’identité
Nom complet Daouda Sow
Nationalité Drapeau de la France France
Date de naissance 19 janvier 1983
Lieu de naissance Roubaix
Taille 1,73 m (5 8)
Catégorie Poids légers et super-légers
Palmarès
  Professionnel
Combats 15
Victoires 15
Victoires par KO 3
Titres professionnels Champion de France poids légers (2011-)
Titres amateurs Médaillé d'argent aux Jeux de Pékin en 2008 (poids légers)

Champion de France en 2007 et 2009 (poids légers)
Dernière mise à jour : 7 février 2014

Daouda Sow est un boxeur français né le 19 janvier 1983 à Roubaix.

Carrière[modifier | modifier le code]

Daouda commence la boxe à l'âge de 13 ans[1]. Il devient champion de France amateur catégorie mouche en 1999, puis en catégorie coq l'année suivante. Il rentre alors dans un centre de formation en choisissant la voie sport étude. Successivement en 2004 et 2005, il parvient en finale de championnat mais ne parvient pas à décrocher le titre. Il devient entre-temps éducateur dans un foyer de réinsertion de jeunes délinquants à Marcq-en-Barœul et décide de suspendre son entrainement[2].

Il reprend finalement la compétition à partir d'août 2006. Ses efforts sont payants et, le 17 février 2007, il se bat en finale pour le titre de champion de France des poids légers contre Boubacar Dangnoko, qu'il bat 38 points à 25 au bout des quatre rounds.

Il participe au tournoi de qualification olympique de Pescara en 2008 mais est battu par l'ukrainien Oleksandr Klyuchko en quart de finale. C'est donc au tournoi d'Athènes qu'il obtient son billet olympique.

Pendant son parcours olympique, il se défait successivement du mexicain Francisco Vargas (9-13), du Portoricain José Pedraza (13-9) puis du Chinois Hu Qing (9-6). En demi-finale, il bat assez facilement le cubain Yordenis Ugas, ancien champion sacré en 2005, sur le score de 15-8. Il affronte en finale Aleksey Tishchenko, médaillé d'or à Athènes dans la catégorie inférieure, mais s'incline de justesse (9-11).

Passé professionnel en 2009, Daouda Sow devient champion de France des poids légers le 1er juillet 2011 après sa victoire aux points face à Affif Hamdani.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnat de France[modifier | modifier le code]

  • Champion de France Cadets 2 des poids mouches en 1999
  • Champion de France Juniors 1 des poids coqs en 2000
  • Champion de France Seniors des poids légers en 2007 (amateur)
  • Champion de France Seniors des poids légers en 2009 (amateur)
  • Champion de France des poids légers en 2011 (professionnel)
  • entraineur à Hem (situé à côté de Roubaix) en 2012

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]