Daoud Rajha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daoud Abdallah Rajha (194718 juillet 2012) (arabe : داوود راجحة) est un général syrien, ministre de la défense de la République arabe syrienne du 8 août 2011 à son assassinat le 18 juillet 2012[1]. Il est orthodoxe .

Il est tué le 18 juillet 2012 lors du conflit syrien de 2011-2012 par une bombe placée dans le quartier général de la sécurité nationale à Damas[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daoud Rajha, caution chrétienne du régime, Le Figaro, 18 juillet 2012.
  2. (en) « Syria defence minister killed in Damascus bomb », The Telegraph (consulté le 18 July 2012)
  3. (en) « Syria conflict: 'Suicide bomb' kills defence minister », BBC News (consulté le 18 July 2012)

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]