Danzig (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Danzig.

Danzig

Album de Danzig
Sortie Août 1988
Durée 40:57
Genre Heavy Metal
Producteur Rick Rubin
Label American Recordings

Albums de Danzig

Danzig est le premier album de Danzig, sorti en 1988.

L'album[modifier | modifier le code]

Pour ce tout premier album, Glenn Danzig (ancien leader des Misfits et de Samhain) montre une nouvelle facette de sa personnalité musicale, avec un heavy metal à l'accent blues très prononcé, qui contraste avec l'horror punk pratiqué à l'époque des Misfits.

Malgré un nombre de vente décevant au moment de sa sortie[1], l'album allait connaitre un franc succès commercial après 1993. En effet, à ce moment-là, la sortie de l'EP Thrall - Demonsweatlive, qui contient trois titres inédits, et des morceaux enregistrés en concert, rencontre un succès immense et devient disque de platine. Parmi ces titres enregistré en live, le single Mother, issu du premier album, va alors connaitre une grande exposition médiatique (notamment sur la chaine musicale MTV) qui permettra à ce premier opus, 6 ans après sa sortie, de connaitre un second souffle : il sera certifié disque d'or en 1994, et reste à l'heure actuelle, l'album de Danzig qui s'est le plus vendu.

James Hetfield, chanteur de Metallica a participé à l'enregistrement de cet album en faisant les chœurs sur les titres Twist of Cain, Am I Deamon et Possession [2]. Les membres de Metallica n'ont d'ailleurs jamais caché le fait que Glenn Danzig avait été une influence majeure pour eux (ils ont effectué plusieurs reprises des Misfits durant leur carrière).

Le titre Mother peut être entendu dans les jeux vidéo Grand Theft Auto: San Andreas, True Crime: New York City, Guitar Hero II et FEAR 3 (générique de fin).

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Twist of Cain – 4:18
  2. Not of This World – 3:42
  3. She Rides – 5:10
  4. Soul on Fire – 4:36
  5. Am I Demon – 4:57
  6. Mother – 3:24
  7. Possession – 3:56
  8. End of Time – 4:02
  9. The Hunter – 3:31
  10. Evil Thing – 3:16

Toutes les chansons ont été écrites par Glenn Danzig, sauf The Hunter, écrite par Albert King.

Membres du groupe pour l'enregistrement[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il fut classé 150ème l'année de sa sortie dans le classement Billboard
  2. Voir projets parallèles de James Hetfield