Danse historique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les danses historiques (à ne pas confondre avec l'histoire de la danse) représentent l'ensemble du patrimoine chorégraphique depuis le Moyen Âge jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Ces danses anciennes (citadine, de cour ou paysanne) comprennent :

La danse contemporaine ne fait pas partie des danses historiques, puisqu'elle est contemporaine !

Définition[modifier | modifier le code]

La Danse historique regroupe tous les courants de danse ayant eu cours du Moyen-Âge à la Seconde Guerre mondiale. Cependant, des traits communs à tous ces courants sont remarquables :

  • la danse est principalement orientée vers le bal, que ce dernier soit de cour, mondain, bourgeois, de corporation, de barrière...
  • la danse est souvent constituée d'une enchaînement connu de pas que tous les couples peuvent exécuter simultanément (valse, bourrée...) ou successivement (contredanse, quadrille...).
  • la danse prend son essence par le bal ou dans la danse de groupe.

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Depuis 2013, une très forte politique de reconnaissance de la Danse historique est portée par l'association Carnet de Bals (Paris) et la Fédération française de Danse. Le but est de souligner l'action commune de la Danse historique :

  • comme activité sportive
  • comme activité de cohésion sociale
  • comme activité de conservation du patrimoine

Activité sportive et Championnat de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel