Daniele Del Giudice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daniele Del Giudice

Activités écrivain
Naissance 1949
Rome, Italie
Langue d'écriture italien
Distinctions voir section dédiée

Daniele Del Giudice, né en 1949 à Rome en Italie, est un écrivain italien et professeur de littérature.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniele Del Giudice est un ingénieur de formation. Il connaît le succès dès son premier roman, Le Stade de Wimbledon, publié en 1983 chez Einaudi, récompensé du prix Viareggio du premier roman la même année[1], adapté en 2002 au cinéma par Mathieu Amalric dans le film homonyme. Le roman est centré sur la personne de Roberto Bazlen, une personnalité de l'intelligenzia triestine des années 1950, écrivain étrange qui n'a jamais publié.

En 2009, son roman Orrizonte immobile est pressenti comme le sûr favori du prix Strega, le plus prestigieux prix littéraire italien, avant que son auteur démente la chose et refuse catégoriquement cette course au prix[2].

Daniele Del Giudice vit à Venise.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans
Théâtre

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Palmarès du Premio Letterario Viareggio-Rèpaci sur le site officiel.
  2. (it) Del Giudice: non corro per lo Strega lo scrittore chiude la polemica par Daniele Del Giudice dans La Repubblica du 15 avril 2009.
  3. (it) Premi « Antonio Feltrinelli » finora conferiti sur le site de l'Académie nationale des Lynx.