Daniel Soreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daniel Soreau (vers 1560-1619) est un peintre réformé wallon de l'époque baroque, spécialisé dans les natures mortes, et qui était établi dans la ville de Hanau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scène de charité romaine en prison, gravure d'après Daniel Soreau

Né à Tournai, ses parents avaient été contraints de se réfugier à Cologne pour échapper aux persécutions religieuses. Daniel Soreau reçoit, en 1586, le droit de citoyenneté de la ville Francfort. Il hérite de son père Johann Soreau une société de commerce de la laine qui fait faillite. En 1597, Daniel Sourdeau est porte-parole des réfugiés wallons protestants qui ont immigré de Francfort, vers la nouvelle ville de Hanau. Il met ses connaissances, dans les domaines de l'architecture et de l'art, au service des projets de construction du fondateur de la ville, Philippe Louis II de Hanau-Münzenberg, notamment pour l'Eglise wallonne-néerlandaise. L'atelier que Daniel Soreau constitue à Hanau devient un centre de ralliement autour duquel se sont regroupés de nombreux peintres wallons. Il eut pour élèves ses fils Isaak et Pieter, Sebastian Stoskopff et Pierre Binoit qui épousa sa nièce.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gerhard Bott: Der Stillebenmaler Daniel Soreau und seine Schule in: Kurt Wettengl: Georg Flegel (1566 - 1638), Stilleben : [Publikation zur Ausstellung "Georg Flegel (1566 - 1638), Stilleben" des Historischen Museums Frankfurt am Main in Zusammenarbeit mit der Schirn Kunsthalle Frankfurt vom 18. Dezember bis 13. Februar 1994]. Hatje, Stuttgart 1993, ISBN 3-7757-0472-8
  • Heinrich Bott: Gründung und Anfänge der Neustadt Hanau 1596-1620, Erster Band, Marburg 1970, ISBN 3770804090