Daniel Singer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Singer.

Daniel Singer (26 septembre 1926, Varsovie - 2 décembre 2000, Paris), était un journaliste et essayiste d'origine polonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juif polonais, Daniel Singer est contraint par le nazisme de fuir à l'âge de 13 ans vers la France. Il échappe à une rafle de policiers français en 1942, et fuit vers la Suisse. Après la guerre, il s'installe à Londres où il rejoint son père, rescapé du goulag. D'abord polonais, puis un temps apatride, il acquiert ensuite la nationalité britannique.

En 1948 il commence sa carrière de journaliste en entrant à The Economist. À partir de 1958, il s'installe en France où il est correspondant pour ce même journal. En 1970 il quitte The Economist pour cause de désaccord politique, et devient correspondant du journal de gauche américain The Nation. Il écrit également pour d'autres titres comme The Times Litterary Supplement, The Tribune, Monthly Review, New Statesman, The International Socialist Review, et participe à des émissions de la BBC.

Daniel Singer a écrit plusieurs livres, où apparaissent ses convictions politiques. Il se qualifiait lui-même de « socialiste luxemburgiste », étant issu de la tradition marxiste polonaise, et lui-même particulièrement influencé par Rosa Luxemburg. Selon Gore Vidal, « il avait pour les êtres humains un œil balzacien »[1]. »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livre en français :

  • À qui appartient l'avenir? : pour une utopie réaliste, Bruxelles, Éditions Complexe,‎ 2004 (ISBN 2870279647) (traduction de Whose Millennium ?).

Livres en anglais :

  • (en) Prelude to revolution : France in May 1968, Cambridge, Mass, South End Press,‎ 2002 (1re éd. 1970) (ISBN 0896086828).
  • (en) The road to Gdansk : Poland and the U.S.S.R, New York, Monthly Review Press,‎ 1981 (ISBN 0853455686).
  • (en) Is socialism doomed? : the meaning of Mitterrand, New York, Oxford University Press,‎ 1988 (ISBN 019504925X).
  • (en) Daniel Singer, Whose millennium? : theirs or ours?, New York, Monthly Review Press,‎ 1999 (ISBN 0853459460).
  • (en) Deserter from death : dispatches from western Europe, 1950-2000, New York, Nation Books,‎ 2005 (ISBN 1560256427) (recueil d'articles).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gore Vidal à propos de Daniel Singer[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]