Daniel Robbins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robbins.

Daniel Robbins

Naissance Montréal, Drapeau : Québec Québec
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Pays de résidence États-Unis
Diplôme
Profession Ingénieur en informatique
Activité principale Programmation informatique
Autres activités

Daniel Robbins est un hacker Québécois[1] de nationalité américaine, connu pour ses contributions en logiciel libre. Il est le créateur des distributions GNU/Linux Gentoo et Funtoo et de la fondation Gentoo.

Il est aujourd'hui le principal hacker de la communauté Funtoo[2], tout en travaillant depuis 2009 pour OPNET et depuis 2006 pour sa société de conseil Funtoo Technologies.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Daniel Robbins débute sa carrière comme administrateur réseau de l'université du Nouveau-Mexique dans la ville d'Albuquerque aux États-Unis. Il devient alors hacker sous Stampede Linux, puis crée sa propre distribution Enoch Linux, qu'il renomme Gentoo en 2002.

Logiciel libre[modifier | modifier le code]

Gentoo Linux[modifier | modifier le code]

Daniel Robbins est le créateur du projet Gentoo, aujourd'hui l'une des distributions GNU/Linux les plus populaires. Il fédère autour du projet une communauté mondiale organisée par la suite autour de la fondation Gentoo. Il est à l'origine des innovations technologiques du projet, dont Portage, le système de gestion des paquets utilisé par Gentoo.

Il est par ailleurs l'auteur de la documentation originale du projet et du site officiel basé sur XML/XSLT. Il est également à l'origine de tous les graphismes et logos Gentoo.

Il reste le principal hacker du projet de 1999 à 2005[3]mais entame un retrait progressif en 2004[4] pour passer plus de temps avec sa famille.

Fondation Gentoo[modifier | modifier le code]

Il crée la fondation Gentoo pour assurer la protection légale du projet sur le modèle de la fondation pour le logiciel libre.

Funtoo Linux[modifier | modifier le code]

Il travaille depuis 2008 sur le projet Funtoo, une distribution GNU/Linux libre basée sur Gentoo.

Journalisme[modifier | modifier le code]

Il rédige de 2000 à 2003 de nombreux articles publiés dans le journal électronique IBM DeveloperWorks[5].

Expériences professionnelles[modifier | modifier le code]

Microsoft[modifier | modifier le code]

Du au , il rejoint Microsoft à Redmond (Washington), expliquant qu'il souhaitait aider Microsoft à comprendre l'Open source et les projets communautaires. Avant de quitter Gentoo, il a transféré toute la propriété intellectuelle de Gentoo vers la fondation Gentoo. Il enchaine par une autre expérience sur les technologies Microsoft .NET, de janvier à juillet 2006, chez ABC Coding Solutions à Albuquerque, la ville où il a fait ses études dans le Nouveau-Mexique. Il referme à cette occasion sa parenthèse Microsoft.

RTLinux[modifier | modifier le code]

Il intègre ensuite la société FSMLabs à Socorro, toujours dans le Nouveau-Mexique, pour travailler sur le projet RTLinux. Il porte notamment RTLinuxPro sur un moteur d'exécution d'une machine virtuelle Windows.

Autres expériences[modifier | modifier le code]

Il déménage à Menlo Park en Californie pour une expérience en télétravail d'août 2007 à juin 2009 dans le groupe E*TRADE, puis revient dans sa ville d'Albuquerque dans le Nouveau-Mexique et intègre la société OPNET en août 2009[6].

Funtoo Technologies[modifier | modifier le code]

Daniel Robbins est par ailleurs président de Funtoo Technologies, une société de conseil fondée en 2006. Cette activité s'inscrit dans le cadre du projet Funtoo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]