Daniel Liénard de Beaujeu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Liénard.
Daniel Liénard de Beaujeu
Image illustrative de l'article Daniel Liénard de Beaujeu

Naissance 19 août 1711
à Montréal
Décès 9 juillet 1755
près de Fort Duquesne
Mort au combat
Origine Royal Standard of King Louis XIV.svg Nouvelle-France
Conflits Guerre de Sept Ans
Commandement Fort Niagara
Faits d'armes Bataille de la Monongahela

Daniel Hyacinthe Liénard de Beaujeu, né à Montréal le 19 août 1711 et mort près de Fort Duquesne le 9 juillet 1755, est un officier canadien durant la guerre de Sept Ans[1] commandant de Fort Niagara.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Louis Liénard de Beaujeu et de Denise-Thérèse Migeon. Le 4 mars 1737, il se marie avec Michelle-Elisabeth Foucault avec laquelle il a neuf enfants[2]. Il était un officier durant la guerre de Sept Ans[1].

Commandant de Fort Niagara, il organise l'attaque préventive des troupes du général Braddock alors que celles-ci traversent la rivière Monongahela afin d'assiéger Fort Duquesne en Nouvelle-France.
Conduisant une petite force composée de soldats réguliers, de miliciens et d'une majorité d'Indiens, il parvient à défaire les troupes britanniques.

Bien que tué dès le début de l'affrontement, il resta célèbre pour avoir utilisé des coutumes indiennes, tel que le port de peintures de guerre, pendant l'embuscade. Il fut enterré sous les murs de Fort Duquesne (aujourd'hui Pittsburgh).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) (en) Daniel Hyacinthe Liénard de Beaujeu - Seven Years War - French and Indian War
  2. Dictionnaire Généalogique Tanguay

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]