Daniel Lesueur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lesueur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daniel Lesueur (homonymie).

Daniel Lesueur, né le 25 avril 1952[1], est un auteur et journaliste français de la presse musicale. Il est aussi animateur radio et producteur d'artistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1970, il est le premier à commercialiser en France les disques vinyles pop rares des années 1960. Daniel Lesueur publie ses premiers articles en 1974[2] dans les mensuels musicaux POP 2000, Rock 'n' roll musique, Extra, Gold magazine et Rock & Folk, puis il rejoint Jukebox magazine, dont il est toujours collaborateur à l'heure actuelle.

Dès mai 1981, il participe à l'éclosion des radios libres sur Oblique FM, Radio Paris, etc. Il a été chroniqueur ou invité sur Europe 1, France Inter, Sud Radio, Radio Bleu, TMC, toujours au sujet du rock ou de la chanson. Depuis 1992, il a écrit 35 livres dont la majeure partie consacrée aux monde du disque, de la musique et des médias.

Il découvre le chanteur Patrick Coutin en 1981 et lui permet de décrocher un contrat chez CBS/Epic pour l'album J'aime regarder les filles.

En tant qu'écrivain, on lui doit notamment le premier ouvrage publié sur Gérard Manset, les Argus des Beatles, de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Dalida et un ouvrage illustré sur l'histoire du disque et de l'enregistrement sonore. En 2002 il publie, pour la première fois en français, une histoire complète de la radio pirate dans le monde entier au XXe siècle et reçoit le prix de la Recherche décerné par le Comité d’histoire de la radiodiffusion (CHR) pour son livre Pirates des ondes.

Collectionneur de testaments de célébrités, il publie en 2003 Portraits d'outre-tombe : l'Héritage du Rock'n'roll, une série de portraits inédits des grands noms du rock... des portraits décalés car brossés à la lueur, révélatrice, des dernières volontés de chacun (Elvis Presley, John Lennon, Freddie Mercury, Janis Joplin, Jim Morrison, etc.)

En 2003, l'auteur s'associe à Dominic Durand pour fonder le site web Infodisc.fr offrant des dizaines de milliers d'informations aux passionnés de musique et des hit-parades ; le site atteint rapidement son rythme de croisière avec un million de consultations annuelles. Cette passion pour les classements de chansons conduit à la publication, en octobre 2008, des livres Hit-Parades 1950-1998 et 60 Ans de Hit-Parades qui recensent les chansons préférées des Français depuis 1950 jusqu'à 2008.

S'essayant à un genre qu'il n'avait pas encore abordé, l'auteur rédige une biographie de John Wayne Gacy, premier serial killer à être entré au Livre des Records avec le nombre de 33 victimes ; l'ouvrage noir, est publié par l'éditeur Camion Noir, face obscure de l'éditeur Camion Blanc. Dans la foulée, Lesueur se voit confier la tâche de rédiger la biographie de John C. Holmes, célèbre acteur de cinéma pornographique mêlé à la tuerie de Wonderland. Titré 35 centimètres de talent en raison de la taille démesurée du sexe de l'acteur, le livre sera en librairie pour janvier 2009.

En juillet 2008, Daniel Lesueur conçoit RADIO ACTIF Mag, un magazine entièrement consacré au monde de la radio, en pleine mutation avec l'arrivée du numérique et des radios web. Parallèlement l'auteur rédige Les Années transistor, livre qui sortira l'année suivante.

Depuis juillet 2009, Daniel Lesueur a rejoint l'équipe de journalistes du site www.suite101.fr ouvert au public en septembre 2009. Il y écrira quotidiennement jusqu'à février 2011.

En novembre 2009, parution de American Sex Stars, la biographie de deux actrices du cinéma pornographique, Traci Lords et Jenna Jameson. Pour Noël 2009 sort L'Argus Beatles : making of + Discographie définitive chez l'éditeur Camion Blanc.

En 2010, Lesueur publie F... comme femme, encyclopédie de la chanson française au féminin, Rock déglingue, un ouvrage consacré aux chanteurs rock les plus fous, et Johnny Hallyday, l'Idole. En août de la même année, Daniel Lesueur ouvre aux médias sa collection de testaments et de dossier post mortem (Victor Hugo, Albert Einstein, Sigmund Freud, Édith Piaf, Lady Diana, etc.)

En mars 2011, publie chez Camion Blanc Radios pirates : de Radio Caroline à la bande FM célébrant les trente ans de la libéralisation des ondes en France en mai 1981.

Octobre 2011, parutions simultanées de L'Argus Eddy Mitchell et Chaussettes Noires et de Keith Moon, la bombe humaine du rock, adaptation en 840 pages du livre anglais Keith Moon, dear boy de Tony Fletcher, les deux chez l'éditeur Camion Blanc. Le même mois, sortie de Dictionnaire Georges Brassens (éditions du Layeur) en cosignature avec Michel Brillié et Jean-Dominique Brierre (préface d'Alain Souchon).

En avril 2012 sort le livre Girls Power (Camion Blanc éditions) qui retrace la lutte des femmes, depuis l'invention du disque en 1877 jusqu'à nos jours, pour se faire entendre, accepter et respecter du public et du show business. Une conquête qui passe par la scène et le vidéo-clip. En décembre 2012, Daniel Lesueur publie deux traductions de livres anglais consacrés aux Rolling Stones : Brian Jones, le Rolling Stone déchu etRolling Stones 1967 : Hargne, Drogue et Rock'n'roll chez l'éditeur Camion Blanc dont il devient directeur d'ouvrages fin 2013.

Il consacre l'année 2013 à l'écriture du livre Jimmy Page avant l'envol (toutes les séances du guitariste, de 1963 à 1969, naissance de Led Zeppelin) aux éditions Camion Blanc et à la remise à jour de son livre Hit-Parades de 1950 à nos jours, classements et anecdotes (éditions Vaillant) ; ces deux ouvrages sont sortis respectivement en février et mars 2014.

Début 2014 il cofonde le blog Les Auteurs Libres[3] avec Daniel Hubinon, Josiane Baud et Sylvie Eveno sur lequel il écrit quotidiennement, tout comme sur le site economiespositives.com à partir de septembre 2014.

Traductions de l'anglais[modifier | modifier le code]

  • Tony Fletcher, Keith Moon, la Bombe humaine du rock, Camion Blanc, 2011
  • Laura Jackson, Brian Jones, le Rolling Stone déchu, Camion Blanc, 2012
  • Simon Wells, Rolling Stones 1967 : Hargne, Drogue et Rock'n'roll, Camion Blanc, 2012

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Hit-Parades de 1950 à nos jours, classements et anecdotes, éditions Vaillant, 2014
  • Jimmy Page : avant l'envol, Camion Blanc, 2014
  • Girls Power, Camion Blanc, 2012
  • Dictionnaire Georges Brassens, éditions du Layeur, 2011 en cosignature avec Michel Brillié et Jean-Dominique Brierre, préface d'Alain Souchon.
  • Argus Eddy Mitchell et Chaussettes Noires, Camion Blanc, 2011
  • Radios Pirates : de Radio Caroline à la bande FM, Camion Blanc, 2011
  • Johnny Hallyday, l'Idole, + argus, Camion Blanc, 2010
  • Rock Déglingue, Camion Blanc, 2010
  • F... comme Femme : la chanson française au féminin, Aléas, 2010
  • L'Argus Beatles : Discographie définitive, Camion blanc, 2009
  • American Sex Stars, Camion Noir, 2009
  • Les Années transistor Aléas, 2009
  • John C. Holmes : 35 centimètres de talent, Camion Noir, 2009
  • 60 Ans de hit-Parades, Éditions Alternatives 2008
  • John Wayne Gacy, le Clown tueur, Camion Noir, 2008
  • Histoire du disque et de l'enregistrement sonore, Carnot 2004, réédité par l'auteur en 2006 avec une couverture différente.
  • L'argus Eddy Mitchell : discographie et cotations Alternatives, 2004
  • L'argus Dalida : discographie mondiale et cotations, Alternatives, 2004
  • L'argus Johnny Hallyday : discographie mondiale et cotations, Alternatives, 2003
  • L'héritage du Rock'n'Roll, Dreamland, 2003
  • Pirates des ondes. Histoire des radios pirates au XXe siècle, L'Harmattan, 2002 (ISBN 2-7475-1989-9)
  • Jacques Higelin, seul maître à bord, Alternatives, 2000
  • Hit-parades 1950-1998, Alternatives , 1999
  • Les Beatles : la discographie définitive, Alternatives, 1997
  • Gérard Manset. Celui qui marche devant, 1995, réédité en 1997
  • Les disques de collection, Alternatives, 1993
  • Les Picture-discs, Alternatives, 1992

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. Note : En 1972, à l'initiative de Jean-Bernard Hebey, la radio RTL diffuse chaque soir vers 20 heures, l'histoire du Rock'n'Roll raconté par Johnny Hallyday, l'auteur des textes n'est autre que Daniel Lesueur / source : L'argus Johnny Hallyday, éditions Alternatives, chapitre 3 page 96 / citation : « Avoir sa prose lue par Johnny, à vingt ans, ça vous rend fier ! » (sic D. Lesueur / Source identique)
  3. Blog Les Auteurs Libres