Daniel Heller-Roazen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daniel Heller-Roazen est un philosophe canadien. Il enseigne à l'Université de Princeton[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Heller-Roazen est né au Canada en 1974[2].

Livres en français[modifier | modifier le code]

  • Écholalies. Essai sur l'oubli des langues, Le Seuil, collection « Librairie du XXIe siècle », 2007
  • L'Ennemi de tous. Le Pirate contre les nations, Le Seuil, collection « Librairie du XXIe siècle », 2010
  • Une Archéologie du toucher, Le Seuil, collection « Librairie du XXIe siècle », 2012

Références[modifier | modifier le code]