Daniel Hays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hays.

L'honorable Daniel Phillip Hays, C.P., B.A., LL.B. (né le 24 avril 1939) est un homme politique canadien. Il a été Président du Sénat du Canada de 2001 à 2006 et, suite à la défaite du parti libéral aux élections de 2006, est devenu Leader du Parti libéral du Canada au Sénat. Il a été Leader de l'Opposition au Sénat de 2006 à 2007.

Hays est le fils de Harry Hays, qui a été ministre de l'Agriculture dans le gouvernement du premier ministre Lester Pearson. Il est marié à son épouse Kathy depuis 2001. Hays a trois filles d'un mariage précédent : Carol, Janet et Sarah. Il a également deux petites-filles, Theodora et Alexandra.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le sénateur Hays fréquente le Western Canada High School à Calgary et le Appleby College à Oakville. Il obtient son B.A. en histoire de l'université de l'Alberta et un LL.B. de l'Université de Toronto. Il est appelé au barreau de l'Alberta en 1966 et devient un avocat connu.

Dan Hays a été nommé au Sénat du Canada sur l'avis du premier ministre Pierre Elliott Trudeau le 29 avril 1984. Sénateur de la province d'Alberta, il a décidé de s'auto-désigner représentant de la division sénatoriale de Calgary. Hays a préside le Comité permanent sur l'Agriculture et la Foresterie entre 1986 et 1988 et de nouveau de 1994 à 1995. Il a aussi présidé le Comité permanent sur l'Énergie, l'environnement et les ressources naturelles de 1989 à 1993. Le 12 octobre 1999, Daniel Hays est nommé Leader adjoint du gouvernement au Sénat par le premier ministre Jean Chrétien. Suite au décès du président Molgat, il est nommé président en janvier 2001.

Le 1er février 2006, il est nommé Leader de l'Opposition au Sénat, remplaçant Noël Kinsella, poste qu'il occupera jusqu'au 17 janvier 2007.

Le 22 janvier 2007, le Premier ministre du Canada, Stephen Harper, annonce la nomination du sénateur Hays comme membre honoraire du Conseil privé de la Reine pour le Canada.

Il a également été président du Parti libéral du Canada de 1994 à 1998.

Lien externe[modifier | modifier le code]